États-Unis

17 mai 2019 06:20; Act: 17.05.2019 06:20 Print

Elle se déguise en policière et fait libérer son mec

Une Américaine de 30 ans a écopé d'une peine de 15 ans de prison ferme pour avoir berné les gardiens d'une prison en se faisant passer pour une adjointe du shérif.

Une faute?

Une jeune femme domiciliée dans l'Arkansas a été condamnée lundi à 15 ans de prison ferme pour faux, évasion et usurpation d'identité. En juillet 2018, Maxine Feldstein avait comploté avec son petit ami Nick Lowe pour le faire sortir de prison. Sur demande du jeune homme, l'Américaine de 30 ans s'était fait passer pour l'adjointe du shérif du comté de Venture (Californie) et avait pris contact avec les autorités du comté de Washington (Oregon).

Elle avait alors prétendu que son comté avait «des problèmes de surpopulation carcérale et que toutes les extraditions de faible priorité avaient été suspendues», peut-on lire dans des documents judiciaires. Se présentant sous la fausse identité de L. Kershaw, la jeune femme avait fourni des documents falsifiés aux gardiens de la prison du comté de Washington. N'y voyant que du feu, ceux-ci avaient libéré Nick Lowe, qui s'était enfui au bras de sa belle.

Ils réalisent deux jours plus tard

Le centre pénitentiaire n'a découvert le pot-aux-roses que deux jours plus tard, lorsqu'un vrai policier du comté de Venture est venu chercher le détenu. En visionnant des images de surveillance de la prison, les autorités ont découvert que Nick Lowe avait fait part de son plan à sa petite amie lors d'une de ses visites au parloir. Plus tard, il a été établi que le document présenté par la jeune femme était un faux et qu'aucun policier ne répondant au nom de L. Kershaw ne travaillait pour le comté de Venture. Le couple a finalement été arrêté un mois plus tard à Fayetteville (Arkansas).



En février dernier, Nick Lowe avait plaidé coupable d'évasion mais s'en était tiré avec 5 ans de sursis, comme il avait déjà purgé sa précédente peine. Lundi, Maxine a également plaidé coupable, mais la sentence a été beaucoup plus sévère: 30 ans de prison, dont 15 avec sursis.

(joc)