Zurich

25 mars 2011 08:34; Act: 25.03.2011 08:38 Print

Il administrait des «massages» aux jeunes

En mission en Inde, un steward aurait commis des attouchements sur mineurs. Son procès s’ouvre aujourd’hui.

Une faute?

Le quadragénaire, qui se trouve aujourd’hui devant la jus¬tice, est accusé d’avoir abusé sexuellement de deux jeunes de moins de 14 ans. Les faits se seraient produits en Inde, dans un foyer pour enfants des rues où l’homme offrait ses services comme bénévole de l’association Dil Se. Selon des animateurs, ces massages étaient habituels. La plainte pour ces faits, remontant à 2008, a été déposée par un des fondateurs de l’organisation. Contactée par «20 Minuten», Dil Se, dont le siège est dans le canton de Vaud, ne fait aucun commentaire.

L’affaire relance le débat sur les «voyages de bienfaisance». «Le fait que des enfants soient massés par des animateurs est indéfendable dans un tel contexte», critique Ronja ¬Tschümperlin, de la Fondation suisse pour la protection de l’enfant. «Par leurs contrôles approximatifs et lacunaires, de telles associations laissent la porte grande ouverte aux pédophiles.»

(sut/jbm)