Etats-Unis

17 juillet 2014 09:48; Act: 17.07.2014 11:56 Print

Il brûle sa maison en voulant tuer une araignée

Le locataire d'une maison de Seattle a trouvé une façon pour le moins surprenante de venir à bout d'une petite bête. Un briquet et une bombe de peinture en spray devaient faire l'affaire. Mauvaise idée.

storybild

Le montant des dégâts s'élève à 60'000 dollars. (Photo: Capture d'écran YouTube)

Une faute?

Cette araignée qui zonait dans la buanderie n'avait qu'à bien se tenir. Le locataire d'une petite maison de Seattle pensait avoir trouvé un moyen radical de se débarrasser de la visiteuse impromptue: un briquet et une bombe de peinture en spray devaient faire l'affaire. Mais en utilisant son arme secrète, l'homme a tout bonnement mis le feu à sa demeure, mardi dernier. L'arachnophobe a désespérément tenté d'éteindre l'incendie avec de l'eau, mais le malheureux a fini par s'enfuir de la maison en voyant que le feu se propageait à grande vitesse, relate «Komo News».

Rapidement sur place, les pompiers sont d'abord restés à distance de l'habitation et ont demandé aux voisins de rentrer chez eux, craignant que des explosifs se trouvent dans la maison. Une fois l'alerte levée, ils ont pu venir à bout des flammes, mais pas avant qu'elles aient causé d'importants dégâts.

«L'araignée a essayé de se faufiler dans le mur. Il a tout bonnement sprayé des flammes contre le mur, qui a pris feu. L'incendie s'est ensuite propagé au plafond. Je ne veux encourager personne à faire ça, mais c'est ce qu'il a fait», a déclaré Kyle Moore, pompier de Seattle. Le montant des dégâts s'élève à 60'000 dollars (quelque 54'000 francs). La Croix-Rouge a pu trouver un logement de remplacement au locataire et à sa mère, qui vivait avec lui.

«Il y a des façons plus prudentes et plus efficaces pour tuer une araignée que d'utiliser du feu», estime Kyle Moore, qui ne donne pas beaucoup de chances de survie à la petite bête: «Je suis quasi sûr que l'animal n'a pas survécu. Le mur entier a disparu», conclut-il.

(joc)