États-Unis

02 décembre 2019 19:35; Act: 02.12.2019 19:35 Print

Il est abattu par le piège qu'il a lui-même bricolé

Un sexagénaire a été tué par balles par un dispositif qu'il avait installé devant sa maison pour empêcher les intrus d'entrer.

Une faute?

Un sexagénaire domicilié dans le Maine est mort dans des conditions absurdes jeudi, jour de Thanksgiving. Selon le «New York Times», Ronald Cyr a appelé le commissariat de Van Buren expliquant qu'il s'était fait tirer dessus. Les secours arrivés sur place n'ont rien pu faire pour sauver l'homme de 65 ans, qui a succombé à ses blessures. «Les officiers ont découvert que la porte d'entrée de la résidence avait été équipée pour actionner une arme à feu au cas où quelqu'un tentait d'entrer», a expliqué la police.

Les autorités ont par la suite découvert d'autres «dispositifs inconnus» dans la maison de la victime, située dans un petit village de 2200 âmes. Cette découverte a contraint les forces de l'ordre à faire appel à une équipe de démineurs. Après une courte enquête, il a été déterminé que Ronald Cyr avait été abattu «après l'activation non intentionnelle de l'un de ses dispositifs faits maison». Sur la page Facebook du commissariat de Van Buren, quelques internautes ont rendu hommage à la victime, un «homme bien».

(joc)