États-Unis

04 décembre 2019 22:54; Act: 05.12.2019 09:40 Print

Il pelote un cadavre, sa bodycam le trahit

Un policier de Los Angeles est accusé d'avoir touché les seins d'une femme décédée. L'incident a été filmé par sa propre caméra.

Sur ce sujet
Une faute?

La police de Los Angeles (Californie) a ouvert une enquête administrative concernant un de ses officiers expérimentés. Il est reproché au policier d'avoir touché de manière inappropriée les seins d'une femme morte lors d'une intervention. Ses supérieurs sont tombés sur les images enregistrées par la bodycam de l'officier lors d'un contrôle de routine. Le syndicat représentant la LAPD évoque un incident «extrêmement perturbant».

Selon le «Los Angeles Times», les faits se sont déroulés lorsque le policier et son partenaire ont répondu à un appel concernant la présence d'un cadavre dans une résidence. Les deux agents ont confirmé le décès de la dame, puis l'un d'entre eux est retourné dans la voiture de patrouille pour y récupérer quelque chose. Pendant ce temps, le policier accusé a éteint sa bodycam et en aurait profité pour peloter la femme décédée.

Bien que le représentant des forces de l'ordre ait pris soin de désactiver sa caméra, une mémoire tampon de deux minutes a tout de même enregistré ses gestes. «Nous avons immédiatement ouvert une enquête administrative dès que nous avons appris l'incident, et avons suspendu l'officier», a fait savoir Josh Rubenstein, porte-parole de la LAPD. Le passé professionnel de l'agent accusé va être passé au crible et des témoins seront interrogés.

(joc)