25 ans après

14 février 2011 19:22; Act: 15.02.2011 09:17 Print

Ils auraient vengé la mort de leurs parents

Quatre fils d'un couple tué dans les années 80 ont été placés en garde à vue à Marseille après la disparition, vendredi, du meurtrier de leurs parents qui pourrait avoir été victime d'une vengeance tardive.

Une faute?

L'homme, âgé de 60 ans, employé comme technicien de surface dans un supermarché du centre commercial de La Valentine (11ème arrondissement), a disparu sur le parking de son lieu de travail. Sa voiture, contenant ses affaires et son téléphone, y a été retrouvée, ainsi que des traces de sang et des douilles.

Les quatre hommes placés en garde à vue, âgés d'une trentaine d'années et dont certains ont un casier judiciaire, sont les fils d'un couple que le disparu avait tué dans les années 1980. Condamné pour ce meurtre de son beau-frère et de sa belle-soeur, survenu au sein d'une communauté de gens du voyage, il était sorti de prison en 1996.

Le parquet de Marseille a confié l'enquête à la brigade criminelle de la police judiciaire. La piste d'une vengeance tardive est privilégiée, les quatre gardés à vue ayant été contrôlés il y a deux semaines en possession d'acide et de chaux, selon la même source, ce qui pourrait signer la volonté de faire disparaître un corps.

(afp)