Australie

29 octobre 2019 10:38; Act: 29.10.2019 16:02 Print

La baignade dans un lieu paradisiaque vire au drame

Deux touristes anglais ont été victimes d'une violente attaque de requin au niveau des îles Whitsunday, dans l'Est de l'Australie, ce mardi. Ils ont été grièvement blessés.

Sur ce sujet
Une faute?

Cauchemar au paradis. Deux jeunes touristes anglais ont vécu l'enfer en Australie après avoir été attaqués par un requin alors qu'ils barbotaient près de l'île paradisiaque Hook Island, dans l'Est de l'Australie, mardi, rapporte le «Dailymail».

L'attaque a été soudaine, mais particulièrement violente puisque Alistair Raddon, 28 ans, s'est fait arracher le pied. Son ami Danny Maggs, 22 ans, a lui été touché au mollet. Évacués en direction de l'hôpital dans un état grave mais stable, les deux «backpackers» devraient s'en sortir.

Selon un porte-parole des secours, les deux hommes «gardent le moral, même si l'attaque les a profondément marqués. Ils ont discuté de Coupe du monde de rugby...». Des nouvelles rassurantes sachant que les conséquences auraient pu être bien pires.

Des attaques fréquentes à cet endroit

D'après des témoins, l'attaque éclair a eu lieu alors que les deux hommes étaient en excursion en bateau. Les deux amis étaient en train de s'amuser au milieu de l'océan lorsque le requin s'est attaqué à l'un d'entre eux. Il est ensuite revenu à la charge.

Une scène traumatisante qui s'est déroulée devant plusieurs autres personnes. Après l'attaque, des secouristes présents sur le bateau les ont immédiatement pris en charge en faisant pression sur les blessures en attendant l'arrivée des renforts.

Les îles Whitsunday situées entre la côte nord-est de Queensland, en Australie, et la Grande Barrière de corail sont le théâtre de fréquentes attaques de requins. Au moins trois attaques se sont déroulées l'année passée à cet endroit. Un homme n'avait pas survécu.

(th/20 minutes)