Russie

21 janvier 2020 11:09; Act: 21.01.2020 11:29 Print

Quatre familles piégées dans un enfer de glace

La rupture d'un tuyau de chauffage contraint les derniers habitants d'un immeuble d'Irkoutsk de survivre dans des conditions inhumaines.

Une faute?

On se croirait dans une scène du «Jour d’après», film-catastrophe dans lequel New York se retrouve sous la glace. L’éclatement d’un tuyau, le mois dernier, a totalement privé de chauffage les habitants d'un immeuble d’Irkoutsk, en Sibérie. Le bâtiment est désormais emprisonné sous une épaisse couche de glace et la température à l'intérieur avoisine les -15 degrés! Les quatre familles qui y vivent encore, sans chauffage ni eau courante, attendent désespérément d’être relogées.

La maison à plusieurs étages était à l'origine une école militaire. Les autorités russes l'ont utilisée comme logement social à partir de 2009. Cependant, le bail a depuis lors été abandonné et la plupart des résidents ont déménagé.

(pga)