Evasion de Redoine Faïd

11 février 2019 15:21; Act: 11.02.2019 15:21 Print

Six minutes de maîtrise et de calme absolus

Plus de sept mois après l'évasion du braqueur français de la prison de Réau, BFM TV s'est procuré des images inédites de cette opération spectaculaire.

Sur ce sujet
Une faute?

Début juillet 2018, la France découvrait avec stupeur les images de l'évasion de Redoine Faïd. Incarcéré à Réau (Seine-et-Marne) pour un braquage raté ayant causé la mort d'une jeune policière en 2010, le détenu s'est fait la belle le 1er juillet au cours d'une opération spectaculaire, digne d'un film d'action. Après une cavale de trois mois, le Français a été interpellé à Creil (Oise) en compagnie de l'un de ses frères.

Lundi, BFM TV a diffusé des images inédites de l'évasion du braqueur. Ce document, tiré des caméras de vidéosurveillance installées le long du couloir d'accès aux parloirs de la prison, souligne la maîtrise et le calme dont ont fait preuve le détenu et ses complices.

Six minutes sans aucun accroc

Sur les images, on peut voir Faïd, accompagné par deux gardiens, cheminer tranquillement en direction du parloir où l'attend son petit frère Brahim. Deux heures plus tard, un hélicoptère atterrit dans la cour d'honneur du centre pénitentiaire, et deux hommes encagoulés sortent de l'appareil. Ils prennent la direction du parloir où se trouvent le braqueur et son frère.

Le document montre les deux complices équipés d'une disqueuse rouge, qui leur a servi auparavant à découper la porte d'accès à la prison en moins de 40 secondes. L'un des deux individus s'attaque ensuite aux grilles et à la porte du parloir, pendant que son acolyte, kalachnikov en main, fait le guet. Ils libèrent Faïd, qui a emprunté un chemin en principe réservé aux surveillants pour les interventions d'urgence et seulement connu d'eux. En inspectant minutieusement chaque angle de couloir, les trois hommes parviennent à rejoindre l'hélicoptère et à s'enfuir. En tout, cette opération aurait duré six minutes.


(joc)