Etats-Unis

05 juillet 2018 03:34; Act: 05.07.2018 10:04 Print

L'île de la statue de la Liberté évacuée

Une femme, montée sur le piédestal de la statue de la Liberté, refusait de descendre, obligeant les autorités à faire évacuer l'île.

Sur ce sujet
Une faute?

Plusieurs milliers de touristes ont été évacués du complexe de la statue de la Liberté mercredi à New York, jour de la fête de l'Indépendance aux Etats-Unis. Une femme, juchée en haut du piédestal de la statue, refusait de descendre.

Le Service des parcs nationaux n'a pas pu confirmer si la femme faisait partie d'un groupe de manifestants qui avait déployé une banderole portant l'inscription «Supprimez l'ICE» devant le piédestal de la statue.

L'ICE (US Immigration and Customs Enforcement), service de l'immigration et des douanes, a été au centre de la politique de l'administration Trump, aujourd'hui abandonnée, qui prévoyait de séparer les parents des enfants dans les familles entrées illégalement aux Etats-Unis, via le Mexique, ce qui a mené à des appels en faveur de sa dissolution.

Sept arrestations

Sur les images diffusées par les chaînes de télévision, deux officiers en harnais d'escalade attrapent la femme qui se trouve près du pied droit relevé de la statue géante. Quelques minutes auparavant, la femme avait ôté ses chaussures de sport roses et tenté sans succès d'escalader la robe patinée de vert-de-gris de la géante de cuivre.

Sept manifestants ont été arrêtés mercredi matin sur l'île de Liberty où se trouve la statue d'Auguste Bartholdi, selon un porte-parole du National Park Service. Il n'a pas pu confirmer si la femme sur la statue appartenait au groupe des manifestants. L'incident a obligé le service du parc à évacuer l'île en cette après-midi étouffante où, en général, des milliers de touristes visitent la statue inaugurée en 1886.

(nxp/ats)