Brésil

03 septembre 2015 18:56; Act: 03.09.2015 19:56 Print

L'apprenti voleur tombe sur la mauvaise victime

Un malfrat a coincé deux demoiselles au coin d'une rue. Pas de chance pour lui, l'une des deux femmes était une lutteuse pro. L'homme a fini au sol, appelant son papa à l'aide.

Sur ce sujet
Une faute?

Wesley Sousa de Araujo passait à moto dans une rue d'Acailandia (ouest) avec un autre individu quand ils sont tombés sur deux demoiselles. Le jeune homme a alors décidé de tendre un piège aux passantes, dans l'espoir de leur dérober leurs effets personnels. Manque de bol pour l'apprenti agresseur: l'une des deux jeunes femmes était une lutteuse professionnelle de MMA, également détentrice d'une ceinture bleue de jujitsu.

«L'un des types a attrapé le téléphone portable que je portais. J'ai pu voir qu'ils n'étaient pas armés alors j'ai renversé leur moto», raconte Monique Bastos, 23 ans, au site brésilien iG. La lutteuse professionnelle a ensuite plaqué le jeune homme au sol avant de le coincer entre ses cuisses pendant une vingtaine de minutes. «Je n'avais pas peur. Je savais que je pouvais l'immobiliser», ajoute la jeune femme.

Le voleur raté a plutôt mal vécu ce moment de solitude, d'autant plus que son acolyte avait pris la poudre d'escampette. Une vidéo réalisée par un témoin et postée mercredi montre en effet le jeune homme en train de crier et de pleurnicher: «Papa, papa, appelle la police, papa! Au secours Jésus, c'était la première fois que je faisais ça! Au secours, Seigneur, que quelqu'un m'aide! Où est ma maman?» Emmené au poste de police, Wesley Sousa de Araujo a juré qu'il n'avait pas essayé de détrousser les jeunes femmes.

(joc)