Australie

26 mars 2019 19:55; Act: 26.03.2019 21:05 Print

L'arbre déraciné se relève tout seul et écrase un ado

Connor, 12 ans, a été victime d'un incroyable accident après le passage d'une tempête dans le Queensland. Le jeune garçon a miraculeusement survécu.

storybild

Contre toute attente, le jeune garçon s'est remis de cet improbable coup du sort. (Photo: RACQ Life Flight Rescue)

Une faute?

Le Queensland (nord-est) a l'habitude de subir les caprices de dame Nature. Mais la violente tornade qui a déferlé dans la région en octobre 2018 a fait des dégâts considérables. Après ces impressionnantes intempéries, Connor Creagh s'est rendu sur la propriété de ses grands-parents, près de Kingaroy, pour aider à nettoyer l'endroit. L'attention de l'adolescent de 12 ans a rapidement été attirée par un arbre que la tempête avait déraciné. Ne se doutant pas du danger, sa maman l'a laissé jouer près des racines, le prenant en photo juste devant.

Quelques instants plus tard, Danielle Mills a entendu un cri terrifiant. En se retournant, elle n'a vu que ses deux autres enfants. Connor manquait à l'appel. L'arbre avait repris sa position initiale, écrasant l'adolescent. «Connor était coincé à partir de la poitrine. Il n'y a pas de mots pour décrire ce que cela fait de voir son enfant comme ça. Je pense que c'est le pire sentiment que j'aie ressenti de toute ma vie», explique l'Australienne à ABC. A l'aide d'un tracteur, la famille du garçon est parvenue à soulever les racines et le libérer.

Extrêmement rare, mais possible

Inconscient, Connor a été rapidement pris en charge par des ambulanciers puis héliporté vers un hôpital, ce qui lui a certainement sauvé la vie. Le malheureux a eu huit côtes brisées, ses deux poumons affaissés, un fémur cassé et son coeur a subi des dégâts. Miraculeusement, le jeune Australien s'est parfaitement remis de cet accident. Plusieurs mois après le drame, Connor a pu retrouver les ambulanciers qui l'ont pris en charge et les remercier pour leur travail.

Il est extrêmement rare qu'un arbre se redresse de lui-même après être tombé. Mais selon Kurt Brown, un arboriste de la région, ce phénomène s'explique de manière simple. «Il y a beaucoup de compression et de tension et, le bois étant du bois, il a cette faculté à se plier», explique le spécialiste. Il ajoute que c'est d'ailleurs pour cette raison qu'on utilise encore du bois pour fabriquer des éléments comme des tremplins de plongeon ou des bateaux: cette matière est élastique. Kurt Brown indique que dans certaines situations, lorsque l'on coupe un arbre, la motte racine retourne dans le trou d'où elle vient.

Un phénomène similaire semble être survenu en 2015 en Guinée.

(joc)