États-Unis

10 février 2020 21:46; Act: 11.02.2020 07:31 Print

L'étrange tache sur le mur venait de son voisin mort

Intrigué par une inquiétante traînée noirâtre apparue dans son appartement, un jeune homme de Minneapolis a appris qu'elle venait du cadavre de son voisin du dessus.

Une faute?

Son histoire, racontée sur Twitter la semaine dernière, est digne d'un épisode des «Experts». Depuis plusieurs jours, une odeur «horrible» s'était incrustée dans l'appartement qu'AJ McCrady occupe à Minneapolis (Minnesota). La situation a pris une tournure résolument inquiétante lorsqu'une traînée noirâtre est apparue le long d'un mur du salon du jeune homme, sortant de son plafond.

Sérieusement inquiets, AJ et son colocataire Evin Schultz ont appelé un employé de la maintenance à la rescousse. «Il est passé et n'avait aucune idée de ce que ça pouvait être. Il a prélevé une petite partie pour l'examiner mais n'arrivait toujours pas à déterminer de quoi il s'agissait», raconte le jeune homme sur Twitter. L'ouvrier est alors monté chez le voisin d'AJ pour lui demander s'il avait rencontré le même problème. C'est là qu'il a découvert le cadavre de l'habitant, semble-t-il mort dans son sommeil.


«Je viens d'apprendre que le mec qui vivait au-dessus de moi est mort depuis plus d'une semaine... son corps s'est décomposé et d'une manière ou d'une autre, a réussi à couler dans notre appartement», résume AJ. L'Américain a également posté une photo de la porte de son défunt voisin, dont l'appartement a été mis sous scellés. Le logement du jeune homme a, pour sa part, été placé en quarantaine le temps d'une journée.

Le porte-parole de la police de Minneapolis, John Elder, a confirmé au «Daily Mail» qu'un corps avait été retrouvé dans cet appartement. Les officiers n'ont rien découvert de suspect sur place, et les résultats de l'autopsie arriveront ultérieurement. Le porte-parole a ajouté que cette histoire illustrait parfaitement l'importance de rester en contact avec ses voisins et avec ses proches.

Devenue virale, l'histoire d'AJ a provoqué un torrent de réactions contrastées chez les internautes, qui tiennent des théories dignes d'apprentis policiers scientifiques. Certains accusent le jeune homme d'avoir tout mis en scène pour booster son nombre d'abonnés. Ils sont particulièrement intrigués par cette traînée noirâtre et soulignent le fait qu'un homme mort dans son sommeil n'est pas censé saigner.

D'autres supposent qu'il ne s'agit pas techniquement de sang mais plutôt de «liquides corporels» émis lors la décomposition du corps. «C'est probablement un mélange de sang et de gaz du corps. En fonction de la température, son corps peut avoir finalement explosé à moitié au niveau de l'abdomen et c'est de là que proviennent toutes les fuites», a tenté d'expliquer un internaute.

Visiblement blessé par les doutes des internautes, AJ continue d'affirmer que son histoire est authentique. «Je suis heureux d'avoir la peau dure et de ne pas laisser les commentaires des gens me toucher», a-t-il tweeté samedi.

À noter que plusieurs de ses voisins ont appuyé sa version des faits, publiant des images montrant une ambulance et des voitures de police en bas de chez eux.

(joc)