Mort d'un petit garçon à l'hôpital

25 décembre 2008 20:10; Act: 25.12.2008 20:26 Print

L'infirmière s'est trompée de perfusion

L'enfant décédé mercredi à l'hôpital Saint-Vincent-de-Paul a vu son état se dégrader après que l'infirmière lui a changé sa perfusion, dans laquelle elle a mis par erreur du chlorure de magnésium, produit habituellement bénin, a-t-on appris de source proche du dossier.

Sur ce sujet
Une faute?

«Aucune conclusion médicale ne peut être établie» pour le moment, a-t-on ajouté. Le chlorure de magnésium est un produit habituellement bénin et il est rarissime qu'il entraîne la mort.

Selon cette source, l'enfant de trois ans est arrivé à l'hôpital à 18h00 mercredi soir. Il a été mis sous perfusion de sérum glucosé destiné à le réhydrater, placé dans une poche en plastique. Entre 18h00 et 19h00, l'infirmière a changé la poche de l'enfant et s'est trompée de produit, en injectant du chlorure de magnésium.

L'état de l'enfant s'est détérioré à 19h00 et il a été emmené en réanimation.

Selon un médecin interrogé par l'AFP, un décès provoqué par chlorure de magnésium est surprenant étant donné la bénignité habituelle de ce produit.

«S'il est trop dosé ou donné en quantité importante, cela peut entraîner une hypermagnésémie qui peut entraîner la mort, mais de manière rarissime», a expliqué ce médecin.