France

13 novembre 2019 16:20; Act: 13.11.2019 16:36 Print

L'ours de cirque Mischa est mort dans son refuge

Le plantigrade de 22 ans, qui était exhibé dans des spectacles itinérants en France jusqu'en septembre, est décédé dans une institution d'accueil pour animaux.

storybild

La ministre de la Transition écologique française avait par la suite interdit que l'ours soit présenté en public, en raison de son état de santé. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

L'ours Mischa, malade et placé dans un refuge après l'intervention de l'Etat qui avait interdit sa présentation au public, est mort mardi, ont annoncé des défenseurs des animaux qui s'inquiètent du sort de deux autres plantigrades.

«Que ça serve de leçon»

«Après une lourde opération, 7 vétérinaires, un cardiologue, un échographe et toute l'équipe la Tanière, l'ours Mischa n'a pas eu la force de se réveiller», a indiqué sur sa page Facebook le refuge La Tanière (Eure-et-Loir) qui avait accueilli Mischa en septembre.

«Il faut que ça serve de leçon et qu'il ne soit pas mort pour rien», a lancé son fondateur très ému, Patrick Violas, dans un message vidéo.

«Très triste d'apprendre le décès de l'ours #Mischa», a réagi sur Twitter la ministre de la Transition écologique, Elisabeth Borne, qui avait interdit mi-septembre que l'ours de 22 ans, utilisé dans des spectacles itinérants à travers la France, continue à être présenté au public, en raison de son état de santé.

«On a vu son calvaire»

Après cette annonce, il avait été amené de façon volontaire par son propriétaire au refuge La Tanière. «Il avait des asticots qui sortaient de son nez et de ses pattes. Il souffrait énormément», expliquait alors Patrick Violas.

Il avait ensuite repris du poil de la bête, mais vendredi dernier, son état s'est dégradé. Suite à une «médiation» des autorités, le propriétaire a autorisé qu'il soit anesthésié pour des examens complémentaires, selon la préfecture du Loir-et-Cher.

Anesthésie dont il ne s'est pas réveillé. Les examens ont révélé «des pathologies non décelées jusqu'à présent», a précisé la préfecture. Il avait «des tumeurs partout», notamment au cerveau, selon Patrick Violas.

«Au moins, il est mort dans la lumière, on a vu son calvaire», a commenté auprès de l'AFP Muriel Arnal, présidente de One Voice.

L'ONG de défense des animaux réclame toujours le retrait de deux autres ours aux propriétaires de Mischa, et une audience en référé sur cette question doit avoir lieu le 28 novembre au tribunal administratif d'Orléans, a-t-elle ajouté.

«Bien-être des animaux sauvages»

Suite à la mort de Mischa, le préfet du Loir-et-Cher a «réquisitionné 2 vétérinaires indépendants, experts en faune sauvage captive, afin de réaliser des bilans de santé complets des ours Glasha et Bony», a annoncé mercredi la préfecture dans un communiqué.

Cette décision «vise à s'assurer de la capacité des propriétaires à détenir des animaux sauvages dans le respect des règles du bien-être animal».

Le ministère de la Transition écologique a lancé il y a quelques mois une concertation sur la question du bien-être animal. «On aura des annonces fortes, je pense, dans les prochaines semaines, sur le bien-être des animaux sauvages», avait déclaré Mme Borne dimanche sur France Inter.

Les défenseurs des droits des animaux réclament notamment l'interdiction des animaux sauvages dans les cirques.

(nxp/afp)

Les commentaires les plus populaires

  • Zorra le 13.11.2019 16:48 Report dénoncer ce commentaire

    L'être humain me débecte

    Pauvre bête ... Repose en paix et pardonne nous, êtres humains, ^etre si inhumains .

  • Kenzo4 le 13.11.2019 16:52 Report dénoncer ce commentaire

    L'horreur

    Mon dieu!!! c'est tellement triste et dire qu'il y'en a encore deux autres qui vivent la même chose, enfermé dans des cages en métale et forcer à faire des spectacles, pour des humains stupides...

  • Balou le 13.11.2019 17:08 Report dénoncer ce commentaire

    Au paradis des animaux maintenant

    Regardez juste le regard de cet ours, il n'y a rien d'autre à rajouter. Après avoir vécu l'enfer, j'espère qu'il est au paradis des animaux .

Les derniers commentaires

  • Isa fsigaux le 21.11.2019 14:47 Report dénoncer ce commentaire

    Misha

    Des mois et des mois ...pour retirer des animaux qui sont torturés. ..parce que c de la torture ......une aberation. ......comme cela ne rapporte pas de fric ....rien à foutre. .......

  • Asdfass le 14.11.2019 08:36 Report dénoncer ce commentaire

    Animaux

    La place d'un animal dit sauvage est dans la nature où il peut chasser et faire comme il veut

  • Tunaky le 14.11.2019 07:28 Report dénoncer ce commentaire

    Spectacle de quoi

    Ça devrait être interdit d utiliser ces animaux pour des spectacles, itinérant en plus, donc mauvaise qualité de détention

  • Henri Wagneur le 14.11.2019 07:10 Report dénoncer ce commentaire

    Non , ce n'était pas un ours de cirque!

    Petite rectification: Il ne s'agissait pas d'un ours de cirque. Toujours cette hargne à vouloir faire passer les dresseurs de cirque pour des maltraitants. Les circassiens français se sont complétement désolidarisés de ces dresseurs bourreaux. Encore une propagande des associations anti-cirques.

    • Et ne parlons pas du reste... le 14.11.2019 08:34 Report dénoncer ce commentaire

      @Henri Wagneur

      Les animaux sauvages n'ont rien à faire dans les cirques, quels qu'ils soient, point !

  • AuClanDestin le 13.11.2019 23:04 Report dénoncer ce commentaire

    Pile où face

    C'était risqué d'opérer aussi lourdement un animal de 22 ans après toute une vie de souffrance. 22 ans pour une bête équivaut à presque centenaire pour nous. J'aime beaucoup les animaux mais je pense que cet argent pour les soins était inutile, il aurait mieux fallut calmer ses souffrances avec de la morphine, il aurait été moins stress et puis l'acharnement thérapeutique quand il a tant à faire sur un organisme aussi âgé et meurtri, c'était évident qu'il avait peu de chance de se réveiller.

    • Florian le 13.11.2019 23:50 Report dénoncer ce commentaire

      Je sais tout de très loin

      C'était évident? J'espère que vous êtes un véto qui connait bien ce cas, pour affirmer ainsi cela. Ou alors vous avez seulement la science infuse.