Violence gratuite

07 février 2011 16:16; Act: 07.02.2011 16:35 Print

La direction de l'école convoque les étudiants

Les quatre élèves bernois accusés par la police allemande d'avoir tabassé et dévalisé un couple à Berlin devaient s'expliquer lundi devant la direction de leur école à Köniz (BE).

Sur ce sujet
Une faute?

La direction et une délégation de la commission scolaire prendront connaissance du déroulement des faits. Ils entendront ensuite les quatre jeunes adultes, a expliqué lundi Hanspeter Rohr, directeur du gymnase Köniz-Lerbermatt, dans la banlieue bernoise.

Il n'a pas été en mesure de dire si des sanctions seront déjà prises lundi à l'issue de cette séance. Il faudra d'abord s'assurer que les actes commis lors d'un voyage d'études à Berlin enfreignent les directives internes de l'école.

Analyses sanguines

La police berlinoise a indiqué que les résultats des échantillons de sang prélevés sur les quatre agresseurs présumés ne seraient pas portés à la connaissance du public en raison de l'enquête en cours. C'est le Ministère public qui décidera si une plainte sera ou non déposée contre les quatre Suisses.

L'agression s'est déroulée tôt vendredi. Les adolescents ont jeté un homme à terre avant d'agresser la femme qui l'accompagnait. Légèrement blessé, le couple a remarqué qu'il lui manquait un porte- monnaie et un téléphone portable. Il a aussitôt appelé la police qui a interpellé le groupe d'étudiants.

(ats)