États-Unis

23 août 2019 15:37; Act: 23.08.2019 15:37 Print

La face sombre d'une pom-pom girl au visage d'ange

Une Américaine de 20 ans est accusée d'avoir tué et enterré son nouveau-né dans son jardin, en 2017. Son procès s'annonce très suivi.

Sur ce sujet
Une faute?

L'affaire avait fait grand bruit il y a deux ans et le visage de Brooke Skylar Richardson, alors âgée de 18 ans, s'était affiché sur tous les sites d'information américains. Dès le 3 septembre, l'Américaine domiciliée dans l'Ohio sera jugée pour le meurtre de son nouveau-né. La jeune femme est accusée d'avoir fracassé le crâne de son bébé et d'avoir tenté de brûler son corps avant de l'enterrer dans son jardin. Depuis le début, Skylar affirme qu'Annabelle est morte-née.

En juillet 2017, un médecin avait contacté les autorités pour leur expliquer qu'il était possible que la jeune femme ait accouché d'un bébé mort-né. En menant des recherches au domicile de Skylar, la police avait retrouvé les restes de la petite fille derrière la maison et arrêté la lycéenne fraîchement diplômée. Selon le procureur, l'Américaine ne voulait pas devenir mère seulement quelques mois avant le début de ses études universitaires. Après avoir appris qu'elle était enceinte, la jeune femme n'a jamais passé d'échographie et ignorait les appels de son médecin.

Un jury influencé par les médias?

Quelques jours après le bal de promo de son école, Skylar a accouché seule dans sa salle de bains, rappelle le «Daily Mail». La défense admet que l'Américaine a enterré Annabelle dans le jardin, mais martèle que c'est parce que la petite était morte-née et que sa mère ne savait pas que faire de son corps. Le camp de l'accusée a par ailleurs tout fait pour retarder le début du procès. Il a notamment demandé à ce qu'il se tienne dans un autre comté, de peur que le jury constitué dans la région d'origine de Skylar soit trop influencé par le battage médiatique que cette histoire avait provoqué.

Rien n'y a fait, et le procureur reproche à l'accusée et à ses proches de vouloir sauver les apparences. «Skylar et sa famille, en particulier sa mère, étaient assez obsédées par la réaction de la communauté quant à cette grossesse hors-mariage. Il s'agissait d'une jolie lycéenne, récemment diplômée. Elle était une pom-pom girl décrite par son avocat comme une bonne fille. Et je pense que Skylar et sa mère voulaient perpétuer ce genre de perception», a déclaré David Fornshell.

La jeune femme est accusée de mise en danger d'un enfant (lors de sa grossesse), meurtre aggravé, de maltraitance d'un cadavre, falsification de preuve. Elle a plaidé non coupable.

(joc)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • bibi le 23.08.2019 16:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pom-pom girl

    visage d ange vous avez vu ça où ?

  • dominic bussien le 23.08.2019 15:45 Report dénoncer ce commentaire

    délit de faciès

    en suivant le résonnement : si tu as un visage de diable et que tu distribues des bonbons à la sortie des écoles tu es un pervers ?

  • Jaj le 23.08.2019 15:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    mais...

    Non mais elle est tarée celle-là !?

Les derniers commentaires

  • David bultot le 24.08.2019 16:10 Report dénoncer ce commentaire

    TOUT HOMME EST CRIMINEL

    Il ne suffit pas, de faire étalage dans une contrée autre du crime perpétré ; afin, de cette pauvre fille indigne d'intérêt pour un manquement de gratitude envers un bébé, qui, par un miracle, est soudainement enceinte, lorsqu'elle est en état d'accouchée précipitamment ; pour peu, cachant sa grossesse surtout être diplômé dans les institutions américaines peu recommandables pour se faire. Allant assassiner sa progéniture et se sauve-garder sans sourciller de plaider non coupable d'une exaction d'ignominie à ce stade. Ingrate. Pour sa punition pas la mort mais de la perpétuité à vie...

  • FanDu46 le 24.08.2019 11:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sacrifiée pour le bien de la communauté

    Et l'iVG où est-ce qu'on en parle ? Accuser c'est très facile, chercher à comprendre l'est beaucoup moins ! En tout cas on sent bien que la fille s'est retrouvée bien seule face à tout ca et doit désormais luter contre les loups qui ne souhaitent que son incarcération pour de longues années et certainement sa vie entière ! Vie gâchée pour un rapport sexuel servant sans doute à faire plaisir à un membre de l'équipe de foot !

  • Jean Fume le 24.08.2019 09:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mal

    Plus je lis les journaux plus je déprime. Le monde va mal.

    • Mendrisiotto le 24.08.2019 11:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Jean Fume

      Tu n'es pas le premier à me le dire Cette presse de prolos ????

  • JW le 24.08.2019 09:37 Report dénoncer ce commentaire

    Causes et conséquences

    Voilà ce qui arrive quand on diabolise l'avortement...

  • Slendy_Milky le 24.08.2019 08:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est désolant

    Je suis un homme mais en voyant ça je vois plutôt la détresse d'une ados dans un milieu pas facile qu'est les pom-pom girl, elle est probablement tomber en cloque d'un footballeur américain a eu peur d'être mal vu et a fait la première chose qui lui est venu sous le coup du stress... (ça n'excuse pas tout évidemment) mais je pense que il y a des circonstances à prendre en compte... il faudrait faire un statut psychologique de cette jeune femme avant de la blâmer qu'elle est un monstre. Ça vie est probablement détruite désormais à cause de tout ça.