Camp de Pentecôte

13 juin 2011 11:12; Act: 13.06.2011 15:39 Print

La fillette de 8 ans meurt à l'hôpital

Elle s'était grièvement blessée dimanche à la tête après avoir heurté un arbre à la réception d'une descente en tyrolienne.

storybild

La fillette participait à un camp de Pentecôte des Unions chrétiennes suisses. (photo: Markus Heinzer, newspictures)

Sur ce sujet
Une faute?

Une fillette de 8 ans, qui participait à un camp de Pentecôte à Oetwil an der Limmat (ZH), est décédée dimanche soir des suites de ses blessures après un accident en tyrolienne. Elle s'était grièvement blessée à la tête après avoir heurté un arbre à la réception.

Les responsables du groupe avaient installé une corde entre deux arbres distants d'une centaine de mètres, pour un dénivelé de 30 à 40 mètres. Une deuxième corde de sécurité devait freiner la descente et les enfants étaient équipés de baudriers.

Plusieurs enfants ont emprunté sans problème l'installation. Mais au passage de la fillette, un assurage sur un arbre a cédé, a indiqué la police cantonale zurichoise.

En pleine vitesse, la malheureuse a percuté l'arbre de réception avec la tête, malgré une vaine tentative d'un des organisateurs d'amortir le choc. La victime a été héliportée à l'hôpital par la Rega.

La direction du camp de Pentecôte des Unions chrétiennes suisses a organisé lundi matin un service religieux auquel ont assisté les participants et les proches. Un soutien psychologique a été mis en place. Le camp regroupait 27 enfants et 13 accompagnants du canton de Zurich.

Moniteurs formés

Sur leur site internet, les Unions chrétiennes déclarent qu'aucune nouvelle installation tyrolienne ne sera construite avant que les causes de l'accident ne soient éclaircies. Se disant choquées et très concernées, elles précisent consacrer toute leur attention aux proches de la victime et aux moniteurs du camp.

Ce dernier a été organisé en suivant les prescriptions de Jeunesse et Sport (J&S), précisent les Unions chrétiennes. L'encadrement devait avoir suivi la formation et la formation continue adéquate. Celle-ci instruit notamment à la construction de telles installations tyroliennes, ainsi qu'aux premiers secours.

Les circonstances exactes de l'accident font l'objet d'une enquête de la police zurichoise, de l'institut médicolégal et du procureur du canton. Contactée par l'ATS, la police zurichoise dit ne disposer encore d'aucun élément permettant d'expliquer pourquoi l'attache a cédé.

(ats)