Amérique du Sud

09 mars 2016 14:29; Act: 09.03.2016 15:39 Print

La petite Maddie aurait été vue au Paraguay

Une opération de police d'envergure est en cours à Areguá, où la petite Britannique, disparue en 2007 au Portugal, aurait été vue.

Voir le diaporama en grand »
Cela fait dix ans que la petite Maddie a disparu. La station balnéaire Praia da Luz, désertée par les touristes après ce terrible drame, tente de tourner la page. (1er mai 2017) Vue aérienne de la ville d'Areguá, à 28 kilomètres de la capitale paraguayenne Asunción, où a été signalée Maddie McCann, ce 9 mars 2016. A gauche, la petite Maddie lors de sa disparition. A droite, ce à quoi elle pourrait ressembler selon Scotland Yard à l'âge de 9 ans. Elle devrait en avoir 12 aujourd'hui. (mars 2016) Vue générale du complexe hôtelier à Praia da Luz, au sud du Portugal, en Algarve, d'où a disparu la petite Maddie en 2007. Gerald McCann et Kate McCann, les parents de Maddie, disparue à l'âge de 3 ans en 2007, du complexe hôtelier de Praia de Luz en Algarve au Portugal où ils séjournaient, portent leurs jumeaux Emilie et Sean (ici photographiés en 2007). Kate et Gerry McCann ont témoigné au procès de l'ancien inspecteur de police Gonçalo Amaral qui a publié le livre «Maddie, l'Enquête interdite». (8 juillet 2014) Les nouvelles fouilles menées dans le sud du Portugal pour tenter d'élucider la disparition de la petite Madeleine McCann en 2007 n'ont révélé «aucun indice». (12 jun 2014) Les policiers ont fait appel à des chiens renifleurs. (3 juin 2014) Des fouilles ont été lancées par les autorités britanniques et portugaises dans le sud du Portugal, près de l'endroit où Madeleine McCann a disparu. (2 juin 2014) L'opération pourrait durer cinq à sept jours. (2 juin 2014) Un périmètre de sécurité a été délimité autour de plusieurs terrains devant faire l'objet de fouilles. (2 juin 2014) La petite Madeleine avait presque quatre ans quand elle a disparu en mai 2007 de l'appartement de Praia da Luz (sud du Portugal). Depuis, les enquêtes pour retrouver l'enfant connaissent de nombreux rebondissements. Dernier en date, les enquêteurs britanniques seraient à la recherche d'un délinquant sexuel. (19 mars 2014) Les enquêteurs britanniques s'entretiennent au Portugal avec leurs homologues en vue de la possible arrestation de trois hommes soupçonnés d'appartenir à une bande de cambrioleurs. (29 janvier 2014) Scotland Yard a diffusé lundi soir sur la BBC une nouvelle chronologie de la disparition de la petite Maddie. (14 octobre 2013) Les parents de Maddie ont participé à une émission diffusée lundi 14 octobre sur la BBC pour retrouver leur fille. (14 otobre 2013) Scotland Yard a diffusé le portrait robot du principal suspect. Il a été aperçu avec une petite fille blonde dans les bras ce soir là. (14 octobre 2013) La police s'intéresse à plusieurs hommes, notamment des démarcheurs pour des associations, vus le jour de la disparition de Maddie. (14 octobre 2013) La police s'intéresse à plusieurs hommes, notamment des démarcheurs pour des associations, vus le jour de la disparition de Maddie. (14 octobre 2013) La police s'intéresse à plusieurs hommes, notamment des démarcheurs pour des associations, vus le jour de la disparition de Maddie. (14 octobre 2013) La police s'intéresse à plusieurs hommes, notamment des démarcheurs pour des associations, vus le jour de la disparition de Maddie. (14 octobre 2013) La petite Madeleine avait presque quatre ans quand elle a disparu en mai 2007 de l'appartement de Praia da Luz (sud du Portugal). Elle passait des vacances avec ses parents dans un complexe hôtelier. (mai 2007) Ses parents, qui dînaient dans un restaurant non loin lorsque Maddie a disparu, sont persuadés qu'elle a été enlevée. (mai 2007) Ils n'ont jamais abandonné l'idée de la retrouver. (septembre 2011) L'enquête connaît depuis 2007 de multiples rebondissements. (mai 2007) De nombreuses pistes ont été explorées, sans succès. (juin 2008) Scotland Yard a diffusé une image de Maddie à l'âge de 9 ans. (25 avril 2012). Régulièrement, des projections de Maddie plus âgée sont réalisées. (3 novembre 2009) Cette disparition avait suscité l'intérêt des médias du monde entier et entraîné une vaste enquête internationale. (mai 2007) Cette disparition avait suscité l'intérêt des médias du monde entier et entraîné une vaste enquête internationale. (mai 2007)

Sur ce sujet
Une faute?

Interpol, quatre brigades spécialisées dans l'anti-kidnapping et des analystes spécialisés sont en train de ratisser la ville d'Areguá, où Maddie McCann, disparue en 2007 à l'âge de 3 ans, aurait été vue. C'est ce qu'affirme ce jour le quotidien britannique «The Sun».

«Mon équipe et moi-même avons reçu l'information selon laquelle Madeleine était arrivée au Paraguay il y a un mois ou deux et vivrait à Areguá gardée par une femme», a déclaré au quotidien paraguayen «ABC Color» le détective Miraz Ullah Ali.

Aux commandes de l'opération qui mobilise quatre équipes de police, le commissaire Sanny Amarilla a confirmé l'opération actuellement en cours dans cette localité paraguayenne à l'est de la capitale.

«Nous fouillons les quartiers où il y a des citoyens étrangers, des villas, des lotissements, pour voir si quelqu'un correspond à la description donnée par le journal», a déclaré le commissaire, qui se référait ainsi au quotidien paraguayen ABC Color qui, le premier, semble avoir recueilli les dires du détective privé. Tout en les mettant en doute: «Le récit d'Ali n'est pas si convaincant car il n'a pas voulu donner le nom de son entreprise et n'a présenté aucun document capable de prouver sa qualité d'enquêteur», a nuancé le quotidien.

Interpol pris de court

Les parents de la petite Maddie, disparue à l'âge de 3 ans en 2007 dans un complexe hôtelier de Praia de Luz en Algarve au Portugal, ont dit ne pas connaître cet enquêteur mais avoir été avisés de ce dernier signalement.

Quant à la cellule d'Interpol au Paraguay, «Nous avons commencé à déployer toutes nos forces mais pour l'instant, nous n'avons rien. Areguá est une ville très grande et très peuplée (70'000 habitants, ndlr). Cette recherche nous prend de court», a déclaré Sebastian Jara.

Le mois dernier, la mère de Maddie, Kate McCann, avait déclaré: «J'ai toujours pensé qu'elle n'avait jamais été enlevée et emmenée à des milliers de kilomètres de là. J'ai toujours dit que Praia de Luz était l'endroit où je me sentais le plus proche d'elle».

(mm/nxp)