Russie

24 octobre 2014 13:13; Act: 24.10.2014 13:23 Print

La viande était planquée sous du chewing-gum

Les douanes russes ont saisi un lot de 600 tonnes de viande camouflé sous des chewing-gum et de la pâte de fruit, en provenance de l'UE, soumise à un embargo russe.

Sur ce sujet
Une faute?

«La production était dissimulée à l'aide de marchandises utilisées comme couverture, tels que des chewing-gum, de la pâte de fruit, du jus concentré, des champignons congelés et d'autres produits», a indiqué l'agence Rosselkhoznadzor dans un communiqué.

La viande est arrivée dans 26 containers en provenance des ports d'Anvers (Belgique), de Hambourg (Allemagne) et de Rotterdam (Pays-Bas), précise-t-elle.

Selon les experts russes, elle a été produite en Allemagne, Belgique, Pologne et aux Pays-Bas, des pays soumis à une interdiction d'importation de leurs produits alimentaires en Russie.

Un embargo d'un an

La Russie a décrété début août un embargo d'un an sur la plupart des produits alimentaires en provenance de l'Union européenne, en réponse aux sanctions occidentales votées à son encontre en raison de la crise ukrainienne.

Un peu moins de 10% des exportations agricoles de l'Union européenne sont destinées à la Russie, soit l'équivalent de 11 milliards par an, selon les chiffres de la Commission européenne. Il s'agit principalement de fruits et légumes, fromage et viande de porc.

(afp)