Milan (I)

20 mars 2019 14:30; Act: 20.03.2019 15:48 Print

Le chauffeur ligote les élèves et embrase le bus

L'homme de 47 ans a détourné le véhicule scolaire qu'il conduisait, avant d'y mettre le feu. Les passagers à bord, des élèves d'école secondaire, ne sont pas blessés.

Une faute?

Moments de terreur ce mercredi matin dans la périphérie de Milan (I). Ousseynou S., un chauffeur de bus sénégalais qui transportait 51 personnes, deux classes d'école secondaire, à la piscine de Crema (sud de la capitale lombarde) a détourné son véhicule.

L'homme, âgé de 47 ans dont 15 passés dans l'entreprise de transport, a alors ligoté les passagers en les menaçant avec un couteau. L'un des ados a réussi à cacher son téléphone portable et à appeler ses parents qui a leur tour ont appelé les secours, explique «La Repubblica».

La police s'est alors mise aux trousses du bus en question et les agents ont réussi à le retrouver à San Donato, périphérie de Milan. Il l'ont percuté pour le faire arrêter et c'est ainsi qu'un drame a été évité de justesse. Le chauffeur a commencé à déverser le contenu de jerricans d'essence qu'il avait cachés dans le véhicule en hurlant qu'il voulait en finir et «venger les morts en mer». Il a ensuite mis le feu au bus.

Un agent a réussi à casser une vitre et les étudiants ont pu s'enfuir. Aucun blessé grave n'est à déplorer, mais 14 personnes souffrent de légères intoxications. Elles ont été hospitalisées.

Le chauffeur bloque un bus scolaire et l'embrase

(20 minutes)