Allemagne

20 novembre 2019 04:03; Act: 20.11.2019 11:43 Print

Le fils de l'ex-président poignardé à mort

Pour des raisons encore inconnues, le fils de l'ex-président allemand Richard von Weizsäcker a été assassiné mardi à Berlin.

storybild

Illustration. (Photo: Keystone)

Une faute?

Fritz von Weizsäcker, le fils du défunt président allemand Richard von Weizsäcker, a été mortellement poignardé mardi soir alors qu'il donnait une conférence dans un hôpital de Berlin. Une autre personne a été grièvement blessée. Un suspect a été arrêté.

Selon la police locale, Fritz von Weizsäcker âgé de 59 ans a été tué alors qu'il donnait une conférence médicale dans la clinique privée Schlosspark située dans le quartier de Charlottenburg, où il dirigeait le service de gastro-entérologie. Malgré des mesures de réanimation immédiates, le médecin n'a pas survécu. La police a appréhendé l'agresseur avec l'aide de la foule présente.

Un policier blessé

Un des participants à l'événement, un policier en congé, a été grièvement blessé en tentant d'arrêter l'agresseur. La police n'a pas révélé l'identité du suspect ni le motif du crime. La conférence était publique et pouvait être suivie sur inscription. La police a ouvert une enquête.

La victime, le médecin Fritz von Weizsäcker, né à Essen en 1960, venait d'une famille très connue. Son père Richard von Weizsäcker (1920-2015) a été maire de Berlin (Ouest) pour l'Union chrétienne démocrate (CDU), le parti d'Angela Merkel, de 1981 à 1984 puis président de la République fédérale allemande de 1984 à 1994. Premier président de l'Allemagne réunifiée, il avait acquis une reconnaissance internationale avec son discours à l'occasion des 40 ans de la chute du du IIIe Reich durant lequel il avait affirmé que le 8 mai 1945 avait été un jour de «libération» et non de capitulation pour l'Allemagne.

(nxp/ats)