Crash de Lodrino (TI)

08 janvier 2016 17:06; Act: 08.01.2016 17:06 Print

Le pilote de l'hélicoptère s'est surestimé

Une erreur de pilotage est à l'origine de la chute d'un hélicoptère fin juin 2013. L'accident avait fait quatre morts.

Voir le diaporama en grand »

Une faute?

Le pilote de 62 ans a outrepassé ses compétences. Selon les affirmations du personnel de la société tessinoise Heli-TV, il ne connaissait pas la réalité du terrain à Alp Trüsp ni la place d'atterrissage prévue à cet effet, a indiqué le Service suisse d'enquête de sécurité (SESE) vendredi dans son rapport final.

Le SESE n'a cependant pas pu déterminer pourquoi le pilote s'est approché des cabanes en bois pour atterrir, au lieu de se rendre à l'emplacement désigné qui se situait à environ 300 mètres de là. Les enquêteurs n'ont trouvé dans les débris aucune carte de vol contenant les différentes places d'atterrissage de la zone, poursuit le rapport.

Dégâts sous-estimés

L'enquête révèle également que le pilote a sous-estimé l'importance des dégâts en continuant son vol en direction de Lodrino. En effet, après que le rotor de l'engin a touché le rocher à proximité des cabanons, le pilote a, suivant le conseil de l'assistant de vol, décidé de retourner à Lodrino pour atterrir d'urgence.

A environ 150 mètres au-dessus du sol, l'hélicoptère a cessé son vol de descente, selon des témoins dans la vallée. Ceux-ci ont ensuite entendu une déflagration avant de voir l'appareil perdre rapidement de la vitesse et s'écraser dans une carrière à environ 900 mètres d'Iragna, dans le nord du Tessin.

L'accident est survenu peu après 8h le 29 juin 2013, alors que l'hélicoptère devait transporter des passagers sur les hauteurs de Personico où avait lieu une fête.

(nxp/ats)