Condamnation à Marseille

24 février 2011 09:45; Act: 24.02.2011 10:00 Print

Le postier avait détourné un milion d'euros

Un postier marseillais de 42 ans a été condamné à cinq ans de prison et devra rembourser près d'un million d'euros qu'il avait détournés en moins de cinq jours.

Une faute?

Naïm El Jaziri était chargé d'alimenter les distributeurs de billets dans une agence du VIIe arrondissement, dans le quartier Saint-Victor, quand il est parvenu à dérober en moins de cinq jours, en octobre 2009, 976'854 euros.

Il avait mis au point un système ingénieux qui lui permettait de tricher entre les commandes passées par lui, et les sommes qu'il mettait effectivement en circulation.

Avant d'être interpellé, le postier avait vidé son appartement et fait croire à un départ de Marseille, en abandonnant une voiture de location à l'aéroport Marseille-Provence.

Un complice, âgé de 39 ans, poursuivi pour recel pour avoir caché 100'000 euros dans son jardin, a été condamné à 18 mois de prison, dont six avec sursis.

Endetté

Le postier, aujourd'hui détenu à la maison d'arrêt de Luynes, a expliqué à la barre du tribunal qu'il devait 280'000 euros à des créanciers sur fond de dettes de jeu après des parties clandestines.

Plus de 800'000 euros n'ont jamais été retrouvés. Pour le procureur Emmanuel Merlin, une partie de la somme «l'attend chaudement dans un sous-sol de Cuba», pays d'origine de son épouse.

Cette affaire n'est pas sans rappeler le cas de Tony Musulin, le convoyeur de fonds lyonnais qui avait pris la fuite en emportant onze millions d'euros, non sans avoir tenté de construire à son domicile un faux mur qui devait lui permettre de conserver une partie de son «butin».

(ap)