Affaire Grégory

25 juillet 2018 14:25; Act: 25.07.2018 14:29 Print

Le proprio de la maison des Villemin abat un drone

Un aéronef de Netflix survolait la bâtisse où le petit Grégory a grandi pour les besoins d'un documentaire. Excédé, l'occupant des lieux l'a pulvérisé avec sa carabine.

storybild

La photo de la maison lors de la reconstitution du crime en 1985. (Photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Mardi soir peu avant minuit, le propriétaire de la maison autrefois occupée par les parents du petit Grégory, retrouvé pieds et mains liés dans la Vologne en 1984 alors qu'il avait 4 ans, a abattu le drone qui survolait sa bâtisse, révèle Europe 1.

L'engin avait été loué pour une série Netflix en vue de produire un documentaire sur cette affaire qui, plus de 30 ans plus tard, est toujours irrésolue. L'appareil disposait d'une autorisation de survol de la région, a déclaré Netflix à France Info en assurant qu'«il n'y avait pas besoin d'autorisation pour les maisons en général».

Une enquête a néanmoins été ouverte par la brigade des transports aériens de Strasbourg.

(nxp)