États-Unis

05 février 2019 16:17; Act: 05.02.2019 16:17 Print

Le youtubeur incitait des ados à se toucher pour lui

L'Américain Austin Jones, 26 ans, risque au minimum 5 ans de prison après avoir plaidé coupable de pornographie infantile.

Une faute?

Un youtubeur a plaidé coupable de pornographie infantile, vendredi à Chicago (Illinois). Austin Jones, 26 ans, connu pour ses reprises a capella de chansons pop, est accusé d'avoir persuadé plusieurs jeunes filles de lui envoyer des vidéos sexuellement explicites. Devant la cour, l'Américain a avoué avoir incité six mineures de 14 et 15 ans à lui envoyer ces images pour lui «prouver» qu'elles étaient «ses plus grandes fans», rapporte BuzzFeed.

Selon le rapport de la négociation de peine, le youtubeur a demandé aux victimes de lui envoyer des vidéos les montrant en train de se masturber, exhibant leur anus, leur poitrine et leur sexe et «danser d'une manière sexuelle». Le jeune homme insistait pour que les adolescentes donnent bien leur âge dans ces vidéos et leur donnait des instructions précises quant aux vêtements qu'elles devaient porter.

De 5 à 20 ans de prison

«À environ 30 autres occasions», Jones a tenté de persuader de nombreuses autres jeunes filles mineures de lui faire parvenir du matériel pédopornographique. Il expliquait à certaines de ses victimes qu'elles avaient une chance de faire du mannequinat et de devenir célèbres sur Instagram. Le youtubeur a notamment expliqué à une ado qu'elle avait «de la chance» qu'il lui laisse autant d'«opportunités» de lui envoyer des vidéos.

Arrêté en juin 2017, Jones risque entre cinq et 20 ans de prison. Il sera suivi par un psychologue et devra suivre un traitement pour délinquants sexuels. Dans l'attente du verdict, un juge lui a interdit d'utiliser internet et les réseaux sociaux et lui a ordonné de retourner vivre chez sa mère.

(joc)