Etats-Unis

18 janvier 2019 12:05; Act: 18.01.2019 12:05 Print

Les dents de ses enfants avaient fini par pourrir

Une Américaine de 23 ans a été incarcérée pour avoir négligé sa progéniture, qu'elle laissait vivre dans un environnement épouvantablement sale et malsain.

storybild

La jeune femme a affirmé qu'elle était consciente de l'état de sa maison.

Une faute?

Une mère de famille de 23 ans domiciliée en Floride a été mise en examen pour négligence, lundi. Selon un rapport de la police de Crestview, la fille d'Angelica Crites a appelé les urgences le 5 janvier parce qu'elle et son frère n'arrivaient pas à la réveiller. Arrivés en catastrophe, policiers et pompiers ont été contraints de défoncer la porte de la chambre de la jeune femme, qui ne répondait pas à leurs appels, raconte Sea Coast Online. Une fois à l'intérieur, les services d'intervention ont mis plusieurs minutes à réveiller l'Américaine, qui était «fatiguée» après une soirée entre potes.

L'état de la maison était dramatique: d'immenses toiles d'araignées ornaient le plafond et les cadres de porte, et il régnait une «odeur écrasante d'ammoniac et d'excréments», explique le rapport. D'autres toiles d'araignées recouvraient la nourriture en boîte stockée dans le garde-manger et l'évier de la cuisine débordait de vaisselle sale. Le couloir menant à la salle de bains était parsemé de crottes d'animaux et autres moisissures, et la pièce en elle-même renfermait plusieurs tas d'excréments, sur le sol et dans la baignoire.

Enfants placés en foyer

Le salon et la salle à manger offraient, eux aussi, un triste spectacle: nourriture par terre, saleté, taches un peu partout, etc. Un paradis pour les insectes en tout genre, qui volaient joyeusement dans la maison. L'état des deux enfants de l'Américaine, dont les âges n'ont pas été communiqués, a alarmé les forces de l'ordre. La fille a expliqué aux policiers qu'une lampe s'était cassée, qu'elle avait accidentellement marché dessus et qu'elle s'était ouvert le pied. Les dents des deux bambins étaient devenues noires et grises à force de ne pas être entretenues.

Le Département des enfants et de la famille a décrété que les deux enfants ne pouvaient pas rester chez eux. Ils ont été placés dans un foyer d'accueil. Leur mère, qui a déclaré être consciente de l'état de sa maison, a été incarcérée dans la prison du comté d'Okaloosa. Sa caution a été fixée à 4000 dollars.

(joc)