Californie

17 mai 2018 07:24; Act: 17.05.2018 18:29 Print

Dix enfants ont vécu l'enfer dans cette maison

La découverte d'une nouvelle «maison de l'horreur» secoue la Californie. Des enfants d'une même fratrie y étaient torturés physiquement et psychologiquement.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

«De manière continue, les enfants étaient frappés, étranglés, mordus, visés avec des armes telles que des arbalètes et des pistolets à air comprimé, frappés avec des armes telles que des bâtons et des battes de baseball, soumis à la torture du waterboarding (simulation de noyade)», selon l'acte d'accusation établi par le parquet, et que l'AFP a pu consulter. Certains ont également été brûlés avec de l'eau bouillante, selon la même source.

«En raison de ces abus répétés, les enfants ont de multiples formes de cicatrices, ainsi que des bras cassés» pour certains, a précisé le ministère public. Ina Rogers, la mère âgée de 30 ans, et son mari Jonathan Allen, 29 ans, ont été arrêtés le 31 mars à leur domicile de Fairfield, au nord de San Francisco, après que la police a répondu à un appel à propos d'un enfant disparu.

Blottis les uns contre les autres

En entrant dans la maison, les agents ont alors découvert les enfants blottis les uns contre les autres sur le parquet du salon. La maison était dans un état répugnant, avec des habits, poubelles et excréments éparpillés ça et là (nos photos AFP). Les enfants ont été mis en sécurité et ce n'est que lors de l'enquête qui s'ensuivit que les cas d'abus sadiques ont été révélés. «Au cours de l'enquête, les enfants ont décrit en détails les cas d'abus», ont précisé les autorités californiennes.

Il ont notamment déclaré que leur mère Ina Rogers était au courant de ces faits, qui remontent à plusieurs années, et qu'elle y aurait elle-même participé. Mme Rogers, qui avait initialement été inculpée d'un seul chef d'accusation mineur, fait donc maintenant face à neuf chefs d'accusation de maltraitance d'enfants, qui correspondent à des crimes. Elle a été placée en détention, et sa caution portée à 495'000 dollars (autant de francs suisses).

Le père, principal auteur des tortures, est également en détention. Il est inculpé pour sept chefs d'accusation de torture et neuf d'abus. L'affaire rappelle une autre sinistre découverte en Californie, plus tôt cette année: celle des époux Louise et David Turpin, qui ont séquestré et affamé leurs treize enfants pendant plusieurs années, et ont été inculpés en janvier pour torture et maltraitance.

Maison de l'horreur en Californie

(nxp/afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Alina Rezgui le 17.05.2018 09:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    quand ça va s'arrêter

    faîtes pas d'enfants si vous n'avez pas la patience nécessaire mais en faire et les élèves de la sorte c'est inadmissible...torture à vie pour les parents comme ça!

  • Rubynessa le 17.05.2018 09:44 Report dénoncer ce commentaire

    Hallucinant

    Il y a quand même des gens qui devraient être stérilisé pour ne pas avoir la possibilité de faire des enfants..... Faut pas faire d'enfants si on s'en occupe de cette manière là.....

  • Christiane Krieg le 17.05.2018 10:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dix enfants ont vécu l'enfer

    Moi ce que je trouve inacceptable, c'est que personne n'ait rien remarqué avant, comment un couple peut commettre de telles atrocités sans être dénoncé, la famille et les voisins sont aussi punissables si ils étaient au courant du calvaire des ces pauvres enfants.

Les derniers commentaires

  • Isabelle Fernandes le 18.05.2018 11:50 Report dénoncer ce commentaire

    Horreur

    Mais c est une horreur deux cas et plus encore non dis.... Je suis terrifiée c est monstrueux inhumain pauvres enfants qui subissent la violence et la folie de leurs parents qu'elle tragédie ce qu on puisse juste souhaiter que ces parents monstreux crèvent et que tous les enfants puissent retrouver un semblant de vie

  • Paul Itique le 17.05.2018 19:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cas sociaux

    Le Congo est proche des USA , on dirait.

  • Trinity le 17.05.2018 16:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ces cas horribles sont partout!

    À Renens les parents Suisses abuseurs et violeurs de leurs 8 enfants! Voyez, pas besoin daller aux États Unis pour découvrir des horreurs! Nhésitez pas à dénoncer si vous avez des soupçons, vous sauverez peut-être des vies et empêcherez de nouveaux viols abus ou violences subies par ces enfants!

  • Claude le 17.05.2018 15:19 Report dénoncer ce commentaire

    Déprime

    Hormis l'affaire en elle-même ce qui magace dans cette histoire c'est qu'on offre à ces gens une jolie maison neuve et voila ce qu'ils en font... pendant ce temps là, moi, qui travaille et qui prend grand soin du peu que je possède je dois me battre comme un damné "contre" 25 personnes qui veulent aussi trouver un logement tout ça pour avoir une chance d'habiter dans une cage à poule. Ca me déprime.

    • Dave le 17.05.2018 18:04 Report dénoncer ce commentaire

      @Claude

      Qui à dit que la maison à été offerte ?? Déménage a la campagne, ce sera plus simple pour trouver un appartement.

    • Whataf* le 17.05.2018 18:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Claude

      Rien à voir!

  • Esther Kolo le 17.05.2018 15:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    personne voit rien?

    déjà une famille avec 10 enfants a besoin d'être aidée. je vois pas trop comment aucun service social ne s'est inquiété de comment cette famille allait gérer le quotidien ? comprend pas que personne a rien vu, vu l'âge de la.mère elle a du en faire un ..pratiquement chaque année..personne ne voit que les enfants ne sortent jamais quand même..les voisins se posent pas des questions ?

    • Bakayer Devant Sa Porte le 17.05.2018 16:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Esther Kolo

      Tu es au USA pas en suisse!!! Accuse à tord quelqu'un au USA ,ta vie et foutue,faut avoir de très bonne preuve suivant la gravité de l'accusation......

    • Cybille le 17.05.2018 17:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Esther Kolo

      Chacun pour soi, cest la réalité des choses.!Son petit confort, sa dernière voiture flambante neuve, son natel 24h sur 24 etc, etc,etc.

    • Rigobert le 18.05.2018 07:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Suissesse

      Ta spécialité : ramener ta fraise sur des sujets dont tu ne sais rien, en balançant à tord et à travers. Merci dattendre le résultat de lenquête ouverte par le CE sur tous les services de lEtat et autres intervenants concernés!