Canton de Schwytz

13 décembre 2019 12:55; Act: 13.12.2019 13:19 Print

Les policiers avaient raison de le ligoter

Les forces de l'ordre schwytzoises ont employé la manière forte pour contraindre un homme à s'acquitter d'une poursuite de 66 francs. À raison, estime le Tribunal fédéral.

storybild

Photo d'illustration. (Photo: Keystone)

Une faute?

La justice schwytzoise acquitte quatre policiers accusés d'abus de fonction, de séquestration et d'enlèvement. Ils ont agi correctement en ligotant un homme récalcitrant pour l'emmener à l'hôpital, alors qu'ils étaient venus pour l'emmener à l'office des poursuites.

Le Tribunal fédéral était intervenu en 2017 pour qu'un procès ait lieu. Il avait admis partiellement un recours du plaignant contre le classement de l'enquête pénale par manque de preuves. Le procès s'est donc finalement déroulé lundi et mercredi devant la Cour pénale schwytzoise.

Dans son jugement prononcé ce vendredi, cette dernière a déclaré que l'innocence des quatre policiers ne faisait aucun doute. Le Ministère public avait lui-même demandé l'acquittement, les doutes sur une culpabilité des prévenus étant trop grands, selon lui.

Empêcher que la situation ne dégénère

L'affaire remonte à 2012. La police était chargée d'emmener un homme à l'office des poursuites pour s'acquitter d'une dette de 66 francs. Les quatre policiers se sont présentés chez lui en civil.

Lorsqu'ils l'ont prié de les suivre, l'homme a couru à travers son appartement et sur sa terrasse en direction de sa camionnette, ont déclaré les policiers à la Cour. Ils l'auraient poursuivi, puis maîtrisé et ligoté, car le principal intéressé criait et s'agitait. Leur but était d'empêcher que la situation ne dégénère davantage. Le plaignant conteste avoir voulu s'enfuir.

L'homme une fois ligoté, les policiers ont appelé une ambulance pour l'hospitaliser. Ils voulaient ainsi protéger des tiers et le protéger contre lui-même. Le plaignant a ensuite été placé de force en clinique psychiatrique durant trois jours à des fins d'assistance.

(nxp/ats)