Paris (France)

18 février 2011 09:32; Act: 18.02.2011 10:05 Print

Les squatteurs de «Jeudi Noir» expulsés

La trentaine de squatteurs de l'immeuble de bureaux vides situé près de l'Elysée, soutenus par le collectif «Jeudi Noir», ont été expulsés vendredi par les forces de l'ordre.

Les squatteurs de «Jeudi Noir» ont été expulsés vendredi.
Sur ce sujet
Une faute?

Les forces de l'ordre ont expulsé vendredi matin la trentaine de militants de «Jeudi Noir» qui occupaient depuis fin décembre un immeuble vide appartenant à Axa, à proximité de l'Elysée à Paris.

Quinzaine de cars

Les policiers sont arrivés à bord d'un quinzaine de cars vers 7h20, a-t-on constaté sur place. Ils ont forcé la porte pour entrer dans le bâtiment situé 22 avenue Matignon, dans le VIIIe arrondissement de Paris. Dès l'entrée des policiers, une dizaine de personnes se sont réfugiées sur le toit, au 8e étage, tandis que les autres étaient interpellées.

Après avoir évacué l'intérieur de l'immeuble, les forces de l'ordre sont ensuite intervenues sur le toit, dont les portes d'accès avaient été bloquées par des chaînes et un cadenas selon Julien Bayou, porte-parole de «Jeudi Noir», présent sur le toit.

Interpellations et journalistes repoussés

Tous les occupants présents dans le bâtiment ont été interpellés et placés dans un bus qui a quitté les lieux vers 8h30.

Les journalistes présents sur le trottoir devant l'immeuble ont été repoussés fermement par les policiers de l'autre côté de la rue durant toute l'opération.

La justice avait ordonné l'expulsion «immédiate et sans délai» des occupants le 15 février dernier. Un huissier était venu leur remettre un commandement de quitter les lieux jeudi en début de soirée.

(ap)