Etats-Unis

07 mars 2011 16:59; Act: 07.03.2011 17:25 Print

Nouveau sursis pour un condamné à mort

La Cour suprême des Etats-Unis a donné raison lundi à un condamné à mort américain, qui réclamait de pouvoir solliciter de la justice la réalisation de tests ADN pour prouver son innocence.

Une faute?

Dans une décision à six voix contre trois, la plus haute juridiction des Etats-Unis a estimé que le condamné à mort, marié à une Française, pouvait saisir un tribunal fédéral pour réclamer ces tests.

L'homme a été condamné à mort pour le triple meurtre le soir du Nouvel An 1993 de sa compagne, battue à mort, et des deux fils de celles-ci, poignardés. Agé de 47 ans dont 15 passés dans le couloir de la mort, il a échappé in extremis à son exécution il y a un an, grâce à un sursis prononcé par la Cour suprême trois-quart d'heure avant.

(ats)