Espagne

17 juillet 2019 17:41; Act: 18.07.2019 11:30 Print

Sa virée au parc aquatique tourne au cauchemar

Un touriste britannique pourrait rester paralysé à vie après s'être brisé la nuque dans un parc aquatique de Benidorm, la semaine dernière.

Sur ce sujet
Une faute?

David Briffaut passait de paisibles vacances avec sa compagne Penny et des amis quand sa vie a basculé, le 8 juillet dernier. Le drame est survenu à Aqualandia, un parc aquatique de la station balnéaire de Benidorm (côte est de l'Espagne). Une vidéo filmée par un copain du Britannique de 23 ans montre le jeune homme glisser sur un toboggan, couché à plat ventre sur un tapis rouge.

La descente se passe sans encombre, mais lorsque le touriste arrive dans l'eau, sa tête semble basculer vers l'avant. Le jeune homme perd momentanément connaissance, reprend ses esprits et s'écrie: «Je ne sens plus mes jambes.» Emmené d'urgence à l'hôpital, le malheureux se trouve toujours aux soins intensifs. Selon sa famille, David s'est brisé deux vertèbres cervicales et sa moelle épinière a été touchée. Il risque une paralysie permanente du torse jusqu'aux pieds.

«C'est le cauchemar de tout parent»

Les parents du Britannique se sont rendus en catastrophe en Espagne, où ils rendent visite deux fois par jour à leur fils. David devrait subir une trachéotomie pour pouvoir respirer sans l'aide d'une machine. «C'est le cauchemar de tout parent. Nous prions pour un miracle, mais on nous a informés que les blessures subies étaient très graves», confie au «Daily Mail» Mark, l'oncle du patient. Les parents du jeune homme, qui réclament l'ouverture d'une enquête, ont décidé de transmettre la vidéo du drame aux médias. Ils ont toutefois demandé que le moment du choc soit coupé.

Penny, la petite amie de longue date de David, est sous le choc. Mardi, la jeune femme a publié un appel aux dons sur Facebook, dans l'espoir de lever des fonds pour le traitement de son amoureux. «Je t'aime tellement, nous surmonterons cela», a-t-elle écrit.

Un porte-parole du parc aquatique affirme que le toboggan en question ne présente aucun danger, et laisse entendre que David «n'a pas suivi les instructions». La famille du jeune homme attend désormais de pouvoir le ramener chez lui, dans le Sussex. Pour l'heure, il est cependant impossible de le déplacer.

(joc)