Affaire Maddie

09 décembre 2014 16:23; Act: 09.12.2014 16:47 Print

Scotland Yard interroge de nouveaux témoins

Les inspecteurs de Scotland Yard sont retournés en début de semaine au Portugal pour poursuivre leur enquête, ouverte en 2013, sur la disparition en 2007 de la petite Maddie.

Voir le diaporama en grand »
09.03.2016 Interpol, quatre brigades spécialisées dans l'anti-kidnapping et des analystes spécialisés ont ratissé la ville d'Areguá, où Maddie McCann, disparue en 2007 à l'âge de 3 ans, aurait été vue. 29.07 Le cadavre d'un enfant a été retrouvé le 14 juillet 2015 dans cette valise présentée par la police australienne. Les premiers éléments de l'enquête ont permis de déterminer qu'il s'agissait d'une fillette de 2 à 4 ans morte en 2007. Il n'en fallait pas plus pour que la police britannique contacte l'Australie dans le cadre de l'enquête de la disparition de la petite Anglaise Maddie. Ici, les vêtements retrouvés dans la valise. 11.06.2014 L'attention d'une douzaine d'enquêteurs se porte désormais sur deux terrains situés de chaque côté d'une route nationale aux abords de Praia da Luz, une petite station balnéaire située dans la région de l'Algarve. 03.06.2014 - Les policiers portugais et britanniques, accompagnés de deux chiens renifleurs, ont délimité durant la matinée plusieurs périmètres. Une quarantaine de policiers portugais et britanniques étaient mobilisés dans le cadre de ces opérations qui ont lieu sur ce terrain qui surplombe la petite station balnéaire de Praia da Luz. Madeleine McCann, alors âgée de près de 4 ans, avait disparu en mai 2007 pendant que ses parents dînaient avec des amis dans un restaurant voisin de l'appartement où ils séjournaient à Praia da Luz. 02.06 Les autorités britanniques et portugaises ont lancé lundi une opération de fouilles à proximité du lieu où avait disparu il y a sept ans la petite Madeleine McCann, alors qu'elle séjournait avec sa famille dans le sud du Portugal, ont indiqué les médias locaux. 29.01.2014 Les enquêteurs britanniques chargés de l'enquête sur la disparition de Maddie en 2007 s'entretiennent au Portugal avec leurs homologues locaux en vue de la possible arrestation de trois suspects. 31.10.2013 Le principal suspect dans cette affaire est décédé en 2009 d'un accident de tracteur, selon la presse portugaise. 14.10.2013 La police britannique a diffusé deux portraits-robots d'un homme vu en train de porter un enfant aux cheveux blonds. 14.10.2013 Scotland Yard a annoncé la publication de portraits-robots d'hommes que la police souhaite interroger après la disparition de la petite Madeleine McCann au Portugal en 2007. 14.10.2013 Ces portraits-robots ont été diffusés lors de l'émission télévisée de la BBC , ainsi qu'une nouvelle chronologie des événements autour de la disparition de la fillette. 14.10.2013 Ces portraits-robots ont été diffusés lors de l'émission télévisée de la BBC , ainsi qu'une nouvelle chronologie des événements autour de la disparition de la fillette. La disparition de Maddie au Portugal, tient enquêteurs, médias et public britannique en haleine depuis 2007. La fillette était à quelques jours de fêter ses 4 ans lorsqu'elle a mystérieusement disparu au Portugal. La police portugaise avait classé l'affaire en 2008, mais le Royaume-Uni a passé deux ans à éplucher le dossier et a décidé d'ouvrir officiellement sa propre enquête, en juillet 2013. La police portugaise lui a emboîté le pas à la fin de la même année. 27.9.2013 Gerry McCann, père de la fillette disparue en 2007 au Portugal, était de retour à Lisbonne pour le procès en diffamation qui l'oppose à l'ancien enquêteur chargé de l'affaire. 18.5.2013 Près de six ans après la disparition de Madeleine McCann au Portugal, Scotland Yard annonce avoir identifié plusieurs «personnes intéressantes». Par ailleurs, des photos de la fillette «vieillie», qui montrent à quoi elle pourrait ressembler aujourd'hui, ont été diffusées. Une annonce qui permettrait de relancer les investigations, au point mort depuis plusieurs années, malgré la diffusion de plusieurs portraits-robots. Tour d'horizon des suspects connus à ce jour. Le pédophile britannique Raymond H. résidait non loin du complexe hôtelier de Praia da Luz, dans le sud du Portugal, où la fillette âgée de 4 ans a disparu en avril 2007. Le 20 janvier 2008, un portrait-robot d'un homme suspecté qui se trouvait aussi à Praia da Luz est diffusé. La ressemblance est troublante entre la photo du pédophile britannique Raymond H. et le portrait-robot que les parents de Maddie avaient publié. Le 7 mai 2009, un nouveau portrait-robot avait été rendu public. En juillet 2007, la police belge avait aussi établi un portrait-robot d'après les déclarations d'un témoin qui pense avoir vu un homme accompagné de la petite Maddie. Le premier portrait-robot décrivait un homme qui se serait emparé de la petite et qui portait un enfant aux cheveux blonds.

Sur ce sujet
Une faute?

Selon la presse portugaise, la police britannique a demandé à la police judiciaire de Faro (sud) d'interroger onze témoins de nationalité portugaise et britannique. Les sept hommes et quatre femmes qui seront entendus ont, pour la majorité, été interrogés par le passé lors de l'enquête menée par les autorités portugaises.

Parmi eux figurent des employés du complexe hôtelier où la fillette a été vue pour la dernière fois et le Britannique Robert Murat, premier mis en examen en 2007 avant que la justice portugaise ne décide de classer l'affaire l'année suivante. Vendredi, Scotland Yard et la police portugaise doivent se réunir pour faire le point sur les investigations demandées par les inspecteurs britanniques.

Le 3 mai 2007, Madeleine McCann, alors âgée de près de quatre ans, avait disparu de sa chambre pendant que ses parents dînaient avec des amis dans un restaurant du complexe hôtelier Ocean Club à Praia da Luz en Algarve (sud). Après avoir passé deux ans à étudier le dossier, le Royaume-Uni a officiellement ouvert sa propre enquête en juillet 2013 et les autorités portugaises ont rouvert leur dossier peu après.

Dans ce cadre, les inspecteur britanniques avaient demandé en octobre de nouvelles analyses génétiques à l'Institut de médecine légale de Coimbra (centre). En juin, des fouilles avaient été menées conjointement par les autorités portugaises et britanniques à Praia da Luz. Elles n'avaient révélé «aucun indice», selon Scotland Yard, mais quatre personnes ont été mises en examen en juillet. Les parents, Kate et Gerry, se sont toujours dits convaincus que Madeleine avait été enlevée et pourrait être encore en vie.

(afp)