Etats-Unis

26 janvier 2017 18:48; Act: 26.01.2017 18:48 Print

Sexe et chantage entre un ado et sa prof de maths

Après avoir eu des rapports sexuels avec une enseignante, un élève de 14 ans l'a menacée de tout balancer si elle ne lui donnait pas d'argent. En tout, l'ado lui soutiré 28'000 dollars.

storybild

La jeune femme de 30 ans a été mise en examen. Son jeune amant ne devrait pas être inquiété.

Une faute?

Une enseignante de West Oak Cliff (Texas) risque de voir son nom inscrit au registre des délinquants sexuels pour avoir couché avec un élève de 14 ans. Devant les enquêteurs, Sandy Doan a confirmé avoir envoyé une photo de sa poitrine à son étudiant. Les deux ont ensuite commencé à s'envoyer des «SMS explicites», selon le rapport de police. La relation entre l'enseignante de 30 ans et l'adolescent de 14 ans a fini par évoluer et les deux ont eu des relations sexuelles au moins trois fois depuis juillet 2015, rapporte ABC 7.

Mais l'histoire ne s'arrête pas là. Sentant qu'il avait un bon coup à jouer, l'adolescent a commencé à faire du chantage à sa prof de maths. Si elle ne lui donnait pas d'argent, il révélerait tout à la police. «Je ne plaisante pas», a-t-il écrit à Sandy en janvier 2016. «S'il avait besoin de sous, il l'appelait et lui en demandait plus. Elle les lui amenait, il les ramassait et partait 2-3 jours», raconte l'oncle de l'élève.

Ado méconnaissable

Selon la police, l'ado est parvenu à extorquer environ 28'000 dollars à la trentenaire. Il s'en servait à mauvais escient et sa famille ne le reconnaissait plus. «Il a commencé à consommer de la drogue, à boire, à quitter la maison. Je n'avais pas de nouvelles, je le cherchais tout le temps», raconte sa mère à Fox News.

La mère de l'élève a découvert le pot aux roses en tombant sur des messages entre son fils et la prof. Elle en a parlé au directeur de l'école et a exigé qu'il ordonne à son enseignante de cesser de donner de l'argent à son fils. Sandy Doan a été arrêtée vendredi et mise en examen pour agression sexuelle. Elle a été suspendue. A priori, son jeune amant ne devrait pas être inquiété par la justice.

(joc)