Colombie

19 février 2019 08:09; Act: 19.02.2019 11:54 Print

Son rendez-vous Tinder vire au cauchemar

Un trentenaire belge a été enlevé, drogué et dépouillé par une bande organisée, pendant trois jours, à Medellin, en Colombie. Il a réussi à s'enfuir.

Sur ce sujet
Une faute?

Un Belge âgé de 33 ans a vécu un véritable enfer en Colombie après s'être inscrit sur l'application de rencontres Tinder, a rapporté le quotidien flamand «Het Belang van Limburg» lundi.

Le célibataire, qui s'est installé en Colombie pour des raisons professionnelles, fait la connaissance d'une certaine Thalia. Les deux jeunes gens se voient une première fois. Le rendez-vous se passe bien. Peu de temps après, Thalia lui propose de le revoir, cette fois dans la maison de sa tante.

Menacé de se faire couper les doigts

C'est là que les choses se gâtent pour le trentenaire. Pendant que les deux tourtereaux se rendent en voiture chez la prétendue tante de Thalia, le chauffeur arrête brusquement le véhicule. Deux hommes surgissent alors, l'un muni d'un couteau et l'autre d'un taser. Alors que l'expatrié reçoit des décharges électriques avant d'être ligoté et enfermé dans une bouche d’égout, Thalia, elle, retourne tranquillement jusqu'à son domicile pour lui voler ses affaires les plus précieuses.

Pire, les agresseurs demandent ensuite à leur victime de leur verser tout son argent via son smartphone, sous la menace de lui couper les doigts un par un. Alors que le malheureux n'arrive pas à se calmer, il se voit forcé de prendre de la drogue. Finalement, après trois jours d'horreur, le jeune homme, vêtu simplement d'un boxer, parvient à s'enfuir en profitant de l’assoupissement du garde chargé de le surveiller. Une enquête est en cours.

(20 minutes)