Afrique du Sud

30 mars 2011 14:50; Act: 30.03.2011 15:10 Print

Triple meurtre à la hache sur fond de vengeance

Un ex-rugbyman sud-africain a été arrêté par la police qui le soupçonne d'avoir tué trois personnes à la hache. Ils auraient violé et contaminé sa fille avec le virus du sida.

Une faute?

L'ancien joueur, 34 ans, a évolué avec l'équipe des Blue Bulls dans le championnat des provinces sud-africaines, la Currie Cup. Il a été arrêté tôt mardi à Durban (sud-est), selon le quotidien en «Afrikaans Die Beeld», qui ne révèle pas son identité.

«Lors de l'interpellation, nous avons découvert une hache que nous pensons être l'arme du crime, des vêtements avec des taches de sang et une voiture de location qui a pu servir pendant les attaques», a ajouté le porte-parole de la police provinciale, Vincent Mdunge, cité par le journal «Sowetan».

«Il sera inculpé pour trois meurtres avec circonstances aggravantes et une tentative de meurtre», a-t-il ajouté.

Il est soupçonné d'avoir décapité une des victimes, d'avoir tranché la gorge à deux autres et d'avoir tenté de tuer un quatrième homme, selon le «Cape Argus», qui a retrouvé ce dernier.

L'agresseur l'a accusé d'avoir violé sa fille et de l'avoir contaminée avec le virus VIH, avant de sortir une hache, a raconté Khangelani Mdluli, 27 ans, au quotidien du soir.

«Quand la hache s'est approchée de ma tête, j'ai plongé en avant et il a juste touché mon ventre», a-t-il ajouté.

(afp)