Bornéo

05 décembre 2008 06:36; Act: 05.12.2008 06:41 Print

Tué pour le micro du karaoke

Un Malaisien a été poignardé à mort par des clients d'un bar karaoke qui trouvaient qu'il chantait depuis trop longtemps, en refusant de céder le micro.

Une faute?

La police précise qu'un groupe d'hommes ont frappé et lardé de coups de couteau Abdul Sani Doli, mercredi soir à Sandakan dans l'île de Bornéo. Ils étaient furieux qu'il monopolise la place sur la scène.

(ap)