Quatorze morts

14 février 2011 21:20; Act: 14.02.2011 21:20 Print

Un avion s'écrase au Honduras

Un avion transportant une vingtaine de passagers et assurant un vol domestique s'est écrasé lundi, à 15 km de l'aéroport de la capitale du Honduras.

Une faute?

Quatorze personnes sont mortes dans l'accident d'un avion bimoteur Let 410 qui s'est écrasé lundi près de la capitale du Honduras. L'accident est apparemment dû au mauvais temps, a-t-on appris auprès de l'aviation civile et de la compagnie.

«Tous les occupants sont morts. L'accident est dû aux conditions climatiques», a indiqué Gustavo Castaneda, dirigeant de Centraol American Airways. Cette compagnie assurait ce vol entre San Pedro Sula, la capitale économique du pays centraméricain, et Tegucigalpa, la capitale politique, à 240 km plus au sud.

«Il y avait des nuages et des vents du nord» dans la zone, a précisé Francisco Argenal, prévisionniste du service météorologique national (SMN), à la chaîne de télévision Canal 3.

L'avion s'est écrasé quelques minutes après 08h00 locales (16h00 suisses) dans un bois situé sur le flanc d'une montagne dans la zone de Las Mesitas, à l'approche de la capitale. Elle avait déjà été le théâtre du crash d'un Boeing 727 en provenance du Nicaragua qui avait fait 131 morts en 1989.

Les médias locaux ont donné une liste non officielle des passagers, comprenant le nom d'un dirigeant syndical du Honduras, Israel Salinas, membre du mouvement de résistance favorable au président déchu Manuel Zelaya, renversé par un coup d'Etat en juin 2009.

Y figurent aussi le vice-ministre des Travaux publics, des Transports et du Logement, Rodolfo Robelo, l'ancien ministre Carlos Chain et trois Américains. Le ministre des Affaires étrangères, Mario Canahuati, qui devait prendre cet avion, a en revanche échappé à la catastrophe car il est arrivé en retard à l'aéroport, a indiqué un porte-parole de son ministère.

(afp)