France

22 mai 2018 10:25; Act: 22.05.2018 12:33 Print

Le chasseur romand tueur d'ânes sera jugé jeudi

Un chasseur romand avait abattu quatre ânes en septembre lors d'une sortie en Savoie. L'homme, qui affirmait viser des cerfs, passe en jugement jeudi.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

José R. n' a pas oublié ce jour de mi-septembre, lorsqu'il a participé à une chasse au cerf dans la commune d'Arith en Savoie, à 65 kilomètres de Genève. A cette occasion, il avait tiré sur quatre ânes qu'il avait pris pour des cervidés, en tuant deux et en blessant deux autres, qui ont dû être euthanasiés par la suite.

Le Suisse d'origine portugaise doit répondre de ses actes devant le tribunal pénal le jeudi 24 mai, explique le Blick. Il est accusé de maltraitance et de cruauté envers des animaux de ferme, ainsi que de graves violations de l'ordonnance sur la chasse. Il est passible d'une peine de prison pouvant aller jusqu'à deux ans, d'une amende de 30'000 euros et de dommages et intérêts.

Onze coups de feu

José R. rejette toutes les accusations, expliquant qu'il a ouvert le feu sur ce qu'il croyait être des biches. Toutefois, son frère qui était présent lors de la chasse n'a pas tiré une seule fois. Le chasseur a fait feu à onze reprises, rechargeant quatre fois.

Pour l'avocate Ariane Kabsch, qui défend Sandrine Las­siaille, la propriétaire de l'entreprise de trekking d'ânes à laquelle appartenaient les victimes, le chasseur a enfreint la règle principale de son sport. «Il faut identifier sa cible avant de tirer. Cet homme a commis un véritable massacre.»

Impossible de confondre

Les deux Romands avaient été invités par une société locale de chasse. Huit autres chasseurs y participaient et les deux frères avaient été placés dans une clairière. C'est là que les ânes de Sandrine Lassiaille sont apparus. «La police a trouvé onze douilles à 55 mètres des cibles. A cette distance, il est impossible de confondre un âne et un cerf», souligne l'avocate. Ce qu'a confirmé la Fédération nationale des chasseurs.

Les ânes étaient tellement apprivoisés qu'ils ne se sont pas enfuis malgré les coups de feu. La société de trekking ne s'est pas remise de la perte de Fanfan, Moustique, Mistral et Ulule. «La propriétaire élevait ces ânes et avait une relation spéciale avec eux. Elle est dévastée», a expliqué Ariane Kabsch.

Le témoignage de Sandrine Las­siaille

(smk/nxp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Francine le 22.05.2018 11:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le Max

    Ce nest pas un chasseur mais un criminel pervers et jespère que la France saura lui offrir sa meilleure taule! Il faut que la souffrance des propriétaires et des animaux soient vraiment prise en compte

  • Dark Plagueis Le Sage le 22.05.2018 10:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le même sort

    Quon place cet homme à 55m dautres chasseurs comme lui... leur stupidité fera le reste..

  • Le fouineur. le 22.05.2018 10:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Hi an .

    Jespère quil sans prendra pour son grade, on na pas besoin de myope, allez ,4 ânes abattus,40 ans de tôle.

Les derniers commentaires

  • nath le 24.05.2018 20:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Foutaise

    il confond des biches. Est il autorisé de tirer 4 biche d'un coup? j'espère qu'au jugement ils ouvriront les yeux eux...

  • Steph. le 24.05.2018 18:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cruauté animale

    Que le tribunal le condamne d'une lourde peine et qu'il rembourse la valeur financière animaux pour que l'association puisse racheter des ânes. Interdiction de chasse et de possession d'armes. Et... dommage que je ne sois pas Juge!!!

  • Tatipotz le 24.05.2018 08:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    blague de ....

    quelle est la différence entre la bière et les chasseurs? la bière on à réussi à la faire sans alcool !

  • Not injustice le 24.05.2018 08:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Que des excuses

    Depuis quelques temps il y a beaucoup dexcuses venant de chasseurs sans scrupules qui disent oh mince jai tué un chien ou un autre olala jai tirer dans la jambe dune dame, mince alors je croyais que cétait un cerf ! bref et jen passe, non mais allô arrêté tous de boire hein!

  • Lol69 le 23.05.2018 13:48 Report dénoncer ce commentaire

    Carralho que bord..o

    Eh ben... quelle belle excuse! Tu devras trouver une autre excuses quand tu essaiera de te débarrasser de bonbonne. enfin de Maria Teresa Susanna L. da C. de Souz. Mendonç. (l'ordre varie selon les jours)