Incendie à la Chaux-de-Fonds

19 février 2011 10:13; Act: 19.02.2011 18:56 Print

Un immeuble totalement détruit par le feu

Un incendie s'est déclaré samedi matin peu avant l'aube dans un immeuble locatif en pleine ville de La Chaux-de-Fonds.

Voir le diaporama en grand »

Une faute?

Un incendie a complètement détruit un immeuble locatif du XIXe siècle samedi en plein centre de La Chaux-de-Fonds (NE). Une vingtaine d'habitants ont été évacués, mais personne n'a été blessé. Il s'agit d'un des plus importants sinistres de ces dix dernières années dans la ville horlogère.

Le feu s'est déclaré peu après 4h. L'intérieur de l'immeuble de quatre étages, qui comprenait sept appartements, un jardin d'enfants et deux commerces, est entièrement détruit, a indiqué la la Ville de La Chaux-de-Fonds dans un communiqué. Rien n'a pu être sauvé, car l'intérieur était en bois.

La cage d'escalier étant en feu, les quatorze personnes présentes dans l'immeuble ont été évacuées par les fenêtres. Les huit habitants de l'immeuble mitoyen ont également dû quitter leur logement par mesure de sécurité.

Quinze personnes, dont trois enfants, ont été hospitalisées pour des soins respiratoires et des contrôles. En fin d'après-midi, elles avaient toutes pu quitter l'hôpital. Tous les habitants ont été relogés provisoirement chez des membres de leur famille ou dans des structures mises sur pied par les autorités communales.

Bâtiment historique

Il ne reste que les quatre murs de l'immeuble situé juste derrière la Place du marché et qui constituait un élément significatif de l'urbanisme horloger de La Chaux-de-Fonds, urbanisme qui figure sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Edifié au milieu du 19e siècle, l'immeuble abritait à l'origine un atelier d'hologerie. L'une de ses façades est particulièrement remarquable car construite de manière bombée pour faciliter le virage des chars. Les pompiers tentent de la consolider.

Selon Rémy Gogniat, chargé de communication de la Ville de La Chaux-de-Fonds, cet incendie est l'un des plus importants de ces dix dernières années. Ses causes sont pour l'instant inconnues. Une enquête a été ouverte par le Ministère public.


Une vidéo de l'incendie

TSR

(ats)