Suède

09 juillet 2014 17:53; Act: 09.07.2014 18:08 Print

Un mort et au moins huit blessés à la fête du bac

La police suédoise a promis mercredi de sévir après avoir établi le bilan des traditionnels défilés de bacheliers sur un camion à au moins huit blessés, en plus d'un mort qu'elle a omis.

storybild

Les fêtes estudiantines sont souvent très animées en Suède. (Photo: YouTube/DR)

Une faute?

La tradition en Suède veut que les lycéens décrochant l'équivalent du baccalauréat parcourent les rues de leur ville dans une benne en dansant et en hurlant. Ces défilés sont souvent très alcoolisés.

«Malheureusement il y a eu beaucoup d'accidents cette année», a déploré le responsable de la sécurité routière pour la police, Bengt Svensson, cité dans un communiqué.

Les forces de l'ordre en ont recensé douze «graves», et cité les circonstances dans lesquelles huit jeunes ont été blessés.

Deux d'entre eux montés plus haut que leurs camarade ont eu la tête qui a heurté un pont, l'un se faisant rouler dessus ensuite, l'autre se blessant grièvement dans sa chute.

Un autre a eu la tête percutée par une pièce métallique qui s'est envolée. Une jeune fille s'est retrouvée écrasée entre deux camions. Enfin quatre ont chuté à cause d'un chauffeur qui a démarré à un moment inopiné parce qu'il n'était «pas habitué aux vitesses automatiques».

La police ne cite pas par ailleurs le cas d'un jeune homme mort parti se baigner alors que son camion faisait une pause à Stockholm, et qui est mort noyé le 12 juin.

Elle a prévenu qu'elle serait plus stricte en 2015 sur les contrôles des camions, mais aussi envers tous les adultes chargés de vérifier la sécurité, l'état d'ébriété des lycéens et leurs stocks d'alcool, appelant à la vigilance «d'autres personnes compétentes, les parents ou un membre de l'établissement scolaire».

«Les lycéens ne peuvent pas boire jusqu'à être ivres morts puis monter dans une benne», a estimé M. Svensson.

(afp)