Grande-Bretagne

02 juillet 2014 10:08; Act: 02.07.2014 11:45 Print

Un père vole le rêve de sa fille malade

Un élan de générosité était né pour récolter de l'argent, pour permettre à une fillette atteinte d'une maladie incurable de réaliser son rêve. Hélas, son père a dépensé la somme!

storybild

Le père et sa fille. (Source: Facebook)

Une faute?

Ashanti Elliott-Smith, 11 ans, ne pourra pas nager avec les dauphins. La fillette britannique, atteinte d'une maladie rare qui la fait vieillir prématurément, rêvait de réaliser son rêve avant de mourir. Mais son propre père a mis un coup d'arrêt à cet espoir. Il a dépensé les 3500 livres (quelque 5330 francs) récoltés par le Sussex British Motorcycle Owners Club, ému par le sort de cette enfant qui pourrait ne jamais fêter ses 15 ans.

Le Britannique de 44 ans, sans emploi, a fait mettre le chèque à son nom, avant de tout dépenser. Lors de l'enquête, il a menti à la police en prétendant que l'argent était chez sa mère ou caché dans un champ. Il a aussi accusé la police et sa compagne de mentir. Mais la justice ne l'a pas entendu de cette oreille. Il a écopé de 3 ans de prison pour détournement de fonds. Le juge a expliqué que son geste était l'acte le plus «impitoyable et bassement retors» qu'il ait vu.

«Cela me brise le coeur qu'il ait ruiné le souhait de ma fille», a expliqué la mère d'Ashanti au «Sun», fin juin. Cette maman, qui a retrouvé l'amour depuis, espère toujours permettre à son enfant de réaliser son rêve. Elle craint toutefois qu'aucune association ne lui fasse désormais confiance.

(cbx)