Portugal

03 juillet 2014 20:33; Act: 03.07.2014 20:36 Print

Un prêtre accusé d'abus sexuels dans un hôpital

Un prêtre et un employé d'une institution de l'Ordre des hospitaliers de Saint Jean de Dieu au Portugal ont été accusés d'abus sexuels sur des patients, a annoncé jeudi le ministère public.

Une faute?

«L'accusation concerne des crimes d'abus sexuel sur personne internée et sur personne incapable de résistance commis sur quatre personnes confiées à une institution gérée par l'Ordre des hospitaliers de Saint Jean de Dieu», a indiqué le Parquet dans un communiqué.

Selon l'accusation, les faits ont été commis en 2004, 2005 et 2010 dans plusieurs centres hospitaliers, dont l'un accueille des personnes souffrant de maladies mentales, que possède cet ordre religieux.

La justice portugaise avait ouvert une enquête en décembre 2012 à la suite de plusieurs dénonciations concernant d'éventuels abus sexuels commis sur des malades mentaux, dont un mineur, au sein des institutions de l'Ordre des hospitaliers.

L'Eglise catholique portugaise, qui pendant longtemps s'estimait à l'abri des affaires d'abus sexuels, avait été désavouée à cette époque par le cas du prêtre Luis Miguel Mendes, ancien vice-recteur du Séminaire de Fundao (centre) qui avait été ensuite condamné en décembre 2013 à dix ans de prison ferme pour sévices sexuelles sur six mineurs âgés alors de 13 à 15 ans.

(afp)