Indonésie

04 février 2011 12:20; Act: 04.02.2011 12:38 Print

Un tigre sauvage dévore un paysan

Un tigre de l'espèce de Sumatra, en danger d'extinction, a tué un paysan dans une plantation sur l'île indonésienne de Sumatra.

Une faute?

L'homme, âgé de 52 ans, travaillait mardi dans la plantation, dans la province de Jambi (sud de Sumatra) lorsqu'il a été attaqué par le félin, a indiqué Nurzaman, un responsable de l'agence de protection de la province. «Des habitants ont découvert sa dépouille, avec la tête et les bras déchirés», a-t-il précisé.

De telles attaques restent rares, mais leur nombre a augmenté ces dernières années dans plusieurs régions d'Indonésie, un archipel riche d'immenses forêts tropicales. Un fermier et deux travailleurs de plantations de palmiers à huile et de caoutchouc ont ainsi été tués ces derniers mois sur Sumatra.

La principale raison de ces conflits hommes-animaux est la perte d'habitat pour les tigres et les éléphants surtout, chassés par le déboisement et le développement des plantations. Il reste moins de 400 tigres de Sumatra à l'état sauvage, selon le WWF.

(ats)