Accident mortel sur le Rhin

14 janvier 2020 00:17; Act: 14.01.2020 13:08 Print

«En plus de 50 ans, rien de tel n'est jamais arrivé»

Choc pour le club d'aviron de Bâle : un de ses bateaux a été impliqué dans l'accident mortel du lundi soir sur le Rhin. Une rameuse de 52 ans est morte à la suite d'une collision avec un cargo.

Une faute?

Une collision entre un cargo et une barque s'est produite lundi soir sur le Rhin à Birsfelden dans le canton de Bâle-Campagne. L'accident a coûté la vie à une personne. «Oui, c'était un de nos bateaux», a déclaré Christoph Socin, président du club d'aviron de Bâle, mardi matin. Une femme de 52 ans est morte dans la collision entre un cargo et un bateau à rames sur le Rhin au-dessus de la centrale de Birsfelden. Trois rameuses ont pu garder la vie sauve en rejoignant la rive, deux ont subi des blessures mineures.

Quatre femmes étaient effectivement sur le bateau, en train de descendre à la rame après une séance d'entraînement. Le cargo de marchandises remontait le Rhin lorsqu'une collision frontale avec le bateau à rames «Mira-Belle» s'est produite. Christoph Socin a informé tous les membres du club de l'accident par e-mail lundi soir. Il ne veut rien dire de plus sur l'accident et laisse la police mener son enquête. «Nous présentons nos condoléances aux familles et sommes tous profondément touchés par l'accident», a-t-il déclaré.

Règles strictes pour les trajets de nuit

Il est établi à ce stade que les rameurs étaient expérimentés. Ils s'entraînent régulièrement sur la partie du Rhin concernée. «C'est notre zone principale d'aviron. En plus de 50 ans que je suis au club, il n'y a jamais eu un tel incident», s'émeut le président. Les débutants ne sont, en effet, pas autorisés à sortir dans l'obscurité selon le règlement intérieur du club. Les sorties de nuit doivent toujours être soumises à autorisation et le bateau doit être équipé de feux conformément aux règlements nautiques.

Le porte-parole de la police, Adrian Gaugler, a expliqué que des enquêtes sont actuellement en cours pour déterminer si le cargo était également éclairé conformément à la réglementation.

(nxp/ats)