Canada

14 novembre 2019 15:02; Act: 14.11.2019 15:56 Print

Sa fille meurt écrasée par une clim' tombée du ciel

Une mère de famille qui rentrait chez elle avec ses trois enfants a vu un bloc d'air conditionné tomber sur le pousse-pousse de son enfant de 2 ans. La petite n'a pas survécu.

Une faute?

Un effroyable accident est survenu lundi dans une rue de Toronto. Une mère et ses trois jeunes enfants étaient en train d'entrer dans un immeuble du quartier de Scarborough quand un climatiseur est tombé du huitième étage. L'appareil est venu s'écraser sur le pousse-pousse où se trouvait la petite Crystal, 2 ans. Sa maman et ses deux aînés de 5 et 7 ans ont assisté au drame. Emmenée d'urgence à l'hôpital, l'enfant n'a pas survécu à ses terribles blessures.

«J'ai entendu des cris. Je me suis ruée sur mon balcon, j'ai regardé en bas et je l'ai vue essayer de réanimer sa fille», raconte une habitante de l'immeuble. à CTV News. «Elle ne pourra pas passer de diplôme, tomber amoureuse, toutes ces choses que les autres parents pourront faire avec leur petite fille», souffle une autre voisine. Une collecte de fonds a été lancée pour aider la famille à financer l'enterrement de Crystal, mais aussi pour qu'elle puisse trouver un autre logement. «Ils ne supportent pas l'idée de retourner dans l'immeuble où leur fille a été tuée», peut-on lire sur GoFundMe.

Un «accident tragique»

Une enquête a été ouverte, et la police est actuellement en train de rassembler les images de vidéosurveillance ainsi que des témoignages. Les premiers éléments vont dans le sens d'un «accident tragique», a fait savoir l'inspecteur Mandeep Mann. Certains habitants ont expliqué que l'année dernière, leur gérance leur avait proposé d'échanger leurs climatiseurs de fenêtre contre des appareils portatifs pouvant être gardés à l'intérieur de la maison. Si certains résidents avaient accepté cette proposition, d'autres avaient décliné.

Par le biais d'un avocat, la famille de la victime a fait savoir qu'elle était effondrée. «Nous demandons qu'en ces temps difficiles, nous puissions faire notre deuil en privé. Nous voulions remercier le public pour l'immense soutien qu'il a apporté à notre famille», a-t-elle communiqué.

(joc)