Violences à Genève

28 mars 2011 08:44; Act: 28.03.2011 09:41 Print

«Il y a davantage de gens avec des couteaux»

Un homme de 23 ans a été blessé de six coups de couteau, fin février, devant une discothèques de Plainpalais. Ses agresseurs l’ont frappé avec cinq lames différentes.

storybild

C'est devant cette boîte latino de Plainpalais, depuis rebaptisée Ibiza Club, qu'un homme a été poignardé en février. (Photo: Google)

Une faute?

Un regard un peu appuyé, une remarque déplacée. Le tout sur fond d’alcool. L’origine de la bagarre qui s’est déroulée dans la nuit du 25 au 26 février devant l’Ibiza Club du centre de Genève n'a rien d'extraordinaire. En revanche, la violence avec laquelle un jeune homme de 23 ans a été passé à tabac par un groupe d’individus inquiète, écrit la «Tribune de Genève».

En effet, outre les coups de poings et de pieds, la victime a été poignardée à six reprises, notamment au thorax. Ses blessures l’ont envoyé une dizaine de jours aux soins intensifs de l’hôpital, pour soigner une perforation du poumon et de la rate. Plus troublant, les médecins ont découvert que ses six plaies ont été infligées par cinq armes différentes.

«Il y a de plus en plus de gens qui ses baladent avec un couteau», déplore dans les colonnes du quotidien le porte-parole de la police cantonale genevoise, Jean-Philippe Brandt. Si les chiffres de la criminalité sont en baisse, le degré de violence serait par contre en augmentation, note le journal. Dans le cas de l’agression de Plainpalais, les gendarmes poursuivent leur enquête pour déterminer le déroulement exact de faits et les responsabilités de chacun. Aucune arrestation n’a été prononcée pour le moment.

(20 minutes)