Lancy (GE)

12 septembre 2019 07:30; Act: 12.09.2019 07:30 Print

«J'étouffe quand je nage dans un bassin intérieur!»

par Maria Pineiro - La piscine de Lancy a lancé lundi sa saison hivernale... en extérieur. De nouvelles infrastructures permettront de se dépenser au chaud.

Sur ce sujet
Une faute?

Température de l'air: un peu moins de 20 degrés. Température de l'eau: quelque 28 degrés. Mercredi, à la pause de midi, le ciel gris et l'ambiance un peu fraîche n'ont pas découragé les nageurs. Ils étaient un peu plus d'une trentaine à enchaîner les longueurs dans le bassin olympique de Marignac, à Lancy (GE). A l'heure où les piscines en plein air ferment les unes après les autres, il y en a une qui fait de la résistance. Marignac a lancé lundi sa saison hivernale. Le bassin olympique extérieur ne fermera ses portes qu'en mars pour le nettoyage annuel.

Au bord de l'eau, gourdes, palmes et plaquettes sont alignées dans le désordre. Le long des lignes, les nageurs se suivent, se dépassent, se reposent et papotent loin des grosses affluences estivales. La piscine leur appartient désormais. «J'ai déjà acheté mon abonnement pour l'hiver, s'exclame Marlyse, 85 ans. En été je nage un kilomètre par jour. Avant, j'arrêtais à l'automne.» Elle n'est pas la seule personne âgée à fréquenter le bassin. Les aînés se connaissent, s'arrêtent, échangent.

Bâche isotherme et couloir d'accès

Entre midi et deux, les retraités laissent la place aux actifs désireux de faire du sport. «Ouvrir en hiver est une excellente idée, se réjouit Marco, encore dégoulinant. J'ai du plaisir à nager dehors toute l'année. En intérieur, j'ai l'impression d'étouffer!» Un peu plus loin, Monique se prépare à tester la température de l'eau. «Je suis très heureuse que cette offre existe, je n'en pouvais plus des bassins intérieurs. Il y a vraiment trop de monde.»

Le bassin olympique de Lancy est la première piscine extérieure à ouvrir toute l'année en Suisse. Une offre rendue possible grâce à quelques aménagements techniques. «Nous avons installé une bâche isotherme amovible, explique Olivier Carnazzola, chef du Service des sports de Lancy. La nuit, elle est remontée à la surface. Durant les heures d'ouverture, la bâche est descendue au fond de la piscine.» Une ligne d'eau reliera les vestiaires chauffés durant la mauvaise saison au bassin pour que les nageurs ne prennent pas froid. La piscine accueillera son public tous les jours de 11h à 19h.

«Nous répondons ainsi à une forte demande de la part de particuliers, comme des clubs, avec qui nous avons signé des accords», poursuit Olivier Carnazzola. Les bassins couverts sont en effet fortement sollicités à Genève durant les mois d'hiver. A tel point que Carouge caresse le même projet que Lancy. En Ville, la piscine des Vernets propose désormais deux nocturnes par semaine. L'accès aux rivières et plans d'eau est également au centre de l'attention. Après le succès de la plage des Eaux-Vives, les autorités genevoises réfléchissent à ouvrir un lieu de baignade sur la rive droite. Des bains sur le Rhône ont également été évoqués ces dernières années.