Soirée estudiantine à Genève

19 décembre 2008 13:34; Act: 19.12.2008 15:20 Print

«La sécurité était totalement dépassée par les événements»

par Didier Bender - Que s’est-il passé mercredi soir aux Saturnales de Genève, une soirée estudiantine très courue? Des étudiants se plaignent d’avoir été sprayés par la sécurité.

Une faute?

Dans les milieux étudiants de Genève, les Saturnales, c’est la soirée de l’année à ne pas rater. Or, mercredi soir, un gros couac s’est produit à l’entrée de l’Arena, lieu où se tenait la soirée organisée par les étudiants en troisième année à la Faculté de médecine.

Devant le succès de la soirée, le service de sécurité a été, selon des témoins, totalement dépassé par les événements. Des nombreux possesseurs d’un ticket d’entrée acheté en prélocation n’ont tout simplement pas pu accéder à la soirée. «Ça poussait pour entrer. Les personnes chargées de la sécurité se sont retranchées derrière les barrières et ont utilisé des sprays au poivre contre les étudiants», raconte un témoin de la scène. La situation dégénère, à tel point qu’un appel a été lancé à la police. Selon notre interlocuteur, une vingtaine de voitures de police ont débarqué à minuit pour tenter de calmer le jeu.

L’entreprise de sécurité refuse de commenter l’affaire dans la Tribune de Genève de vendredi. Elle se contente de rappeler que ses agents ne sont pas inexpérimentés et «qu’ils ont bien fait leur travail».

Les commentaires les plus populaires

  • HM le 23.12.2008 11:56 Report dénoncer ce commentaire

    ...

    Je pense que la faute est partagée, si les jeunes faisaient preuve de savoir vivre il n'y aurait pas eu de débordement et la sécurité n'aurait pas eu besoin d'utiliser ce genre de solution. Mais je ne masque pas la faute de la sécurité, car leur dispositif montrai leur inéxperience...

  • captain spaulding le 19.12.2008 17:29 Report dénoncer ce commentaire

    ...

    tant que ces sociétés de sécurité récupèreront dans leurs effectifs les déchets que ni la police, ni les ASM n'ont pas voulu, on risque encore de voir pas mal de soirées dégénérer ainsi...

  • gourou le 19.12.2008 21:05 Report dénoncer ce commentaire

    bouh!

    Méchante Sécurité, méchante !

Les derniers commentaires

  • HM le 23.12.2008 11:56 Report dénoncer ce commentaire

    ...

    Je pense que la faute est partagée, si les jeunes faisaient preuve de savoir vivre il n'y aurait pas eu de débordement et la sécurité n'aurait pas eu besoin d'utiliser ce genre de solution. Mais je ne masque pas la faute de la sécurité, car leur dispositif montrai leur inéxperience...

  • crowna le 22.12.2008 12:34 Report dénoncer ce commentaire

    idem à Lausanne

    Le problème est le même partout. Il faut donner plus de pouvoir à la sécurité. Trop de portes restent sans contrôle... Est surtout limiter encore les entreés !!

  • Sans commentaires le 20.12.2008 18:22 Report dénoncer ce commentaire

    Billets... trop de monde... bizarre...

    Je pige pas un truc là, si il y avait des billets pour entrer comment il peut y avoir trop de monde. L'organisateur ne sais pas compter le nombre de place qu'il peut vendre selon la capacite de la salle... Je pense aussi que la Securite a fait ce qu'elle pouvait face a la cohue alcoolisee...

  • CRS le 19.12.2008 23:24 Report dénoncer ce commentaire

    Ca peut leur faire que du bien...

    une bonne giclée de spray au poivre (même si ça vaut pas les lacrymos) à ces feignasses d'étudiants qui ne pensent qu'à faire la fête au lieu de bosser. Il leur faudrait surtout un bon coup de pied au c..

    • Jessica le 01.11.2013 16:29 Report dénoncer ce commentaire

      Biensûr

      Oui tu as raison ! c'est bien connu que les étudiants en médecines sont tous des faignasses ! C'est études sont si simples quelles sont à la porté de n'importe quel glandeur !

  • gourou le 19.12.2008 21:05 Report dénoncer ce commentaire

    bouh!

    Méchante Sécurité, méchante !