Genève

29 juillet 2014 08:33; Act: 29.07.2014 11:13 Print

«Le verdict est juste, c'est la loi qui est absurde»

par Marine Guillain - Pour avoir roulé 64 km/h trop vite, un motard a été condamné à 1 an de prison avec sursis. La justice doit composer avec une loi très sévère par rapport à d’autres.

storybild

En 2013, 82 cas de «délit de chauffard» ont été recensés à Genève. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

«Malgré l'indulgence du juge, on a démoli la vie de cet homme! Il a désormais un casier judiciaire et ne trouvera sans doute plus de travail.» Me Timothée Bauer estime la peine infligée à son client bien trop dure par rapport à la faute commise. Le prévenu a été jugé mercredi dernier pour délit de chauffard, selon les nouvelles normes Via sicura en ­vigueur (lire encadré).

Le Genevois de 55 ans avait roulé à 144 km/h sur une route de campagne limitée à 80 km/h, un dimanche matin d’octobre. Il faisait une promenade seul et n'avait pas consommé d'alcool. Il écope d'une peine de prison de 1 an avec sursis et d'un retrait de permis de 2 ans. «Il s'agit de la peine minimum prévue par cette législation, indique Me Bauer. Le jugement rendu est juste, c'est la loi qui est absurde.» L'avocat insiste sur le fait que l'auteur d'un cambriolage ou d'une rixe sera puni moins sévèrement.

Dans le canton de Vaud, la plupart des cas déjà jugés ont été sanctionnés par des peines de 12 à 18 mois de peine privative de liberté, indique le procureur général adjoint Franz Moos. «Nous nous devons d'appliquer cette loi, mais ce n'est pas toujours facile. Elle n'est pas très cohérente par rapport à d'autres infractions, où il n'existe pas de peine minimum», rappelle-t-il. Même son de cloche du côté du Ministère public genevois, qui précise que malgré le fait que la loi prévue par Via sicura soit très sévère comparée à d'autres, «les procureurs l'appliquent sans état d'âme».

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Helvétique le 29.07.2014 09:29 Report dénoncer ce commentaire

    Absurdité

    Oui en Suisse il vaut mieux poignarder quelqu'un, voler, cambrioler ou kidnapper quelqu'un plutôt que rouler vite. C'est absurde, c'est triste, c'est helvétique.

  • nirdan le 29.07.2014 09:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    absurde

    de nos jours, les conducteurs sont plus condamné que les violeurs.... je suis d accord que celui qui dépasse la limite soi punis, mais quand on compare au violeurs je trouve qu on s acharne sur les conducteurs

  • Bruno Caldeira le 29.07.2014 09:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    sanctions à revoir

    bonjour, oui il faut punir les chauffards, mais ce pauvre homme n'a commis aucun crime! sa vie est détruite, juste pour un petit plaisir à moto et prit par un radar sûrement posé dans une ligne droite en pleine campagne. Trop sévère par rapport à tous ces criminels ( voleurs, trafiquants en tous genres ). Il ne faut pas s' étonner de voir le taux de criminalité des villes suisses augmenter en flèche. il est moins punissable de planter un coup de couteau que de faire un excès de vitesse. Avec un peu de chance celui qui plante le couteau n'a pas de papiers et la police ne peut rien faire car il est protégé par l'asile politique. abe...

Les derniers commentaires

  • Cyrus le 29.07.2014 11:14 Report dénoncer ce commentaire

    Pendant ce temps dans... le Simplon,

    Pendant ce temps dans... le Simplon, "Le contrôle a été opéré avec un radar laser vers 17h25 au lieu-dit «Chalberweid». Il a permis de constater que le motard, un ressortissant italien de 31 ans domicilié dans la péninsule, roulait en direction du col à une vitesse de 161 km/h au lieu des 80 km/h prescrits. Un tel dépassement relève du délit de chauffard. Le contrevenant a pu continuer sa route après s'être acquitté d'une forte garantie d'amende, assortie d'une interdiction de conduire sur le sol helvétique, pour une durée indéterminée. Il a été dénoncé au Ministère public."

  • Alejandro "OFS 2012" Sebastian le 29.07.2014 10:56 Report dénoncer ce commentaire

    Incohérence législative

    Parfois quelques chiffres sont plus parlant que de longues diatribes. Dont acte, voici un lien sur les statistiques de condamnation en Suisse en 2012. En bref plus de la moitié (51%) pour la LCR contre.... 35% pour le Code Pénal ! Chapeau, on voit les priorités!

  • Stop limit le 29.07.2014 10:56 Report dénoncer ce commentaire

    Laissez-nous respirer!

    Reprenons depuis le début Quel est le but des limitations de vitesse ? Dabord garantir la sécurité des autres utilisateurs routiers, ensuite la propre sécurité des chauffeurs. Pour ma part, je trouve que les limitations en Suisse sont trop rigoureuses. Qqun disait auparavant quun dépassement de vitesse 64 km/h est énorme, ce qui est absolument vrai si la limitation de vitesse est bien adaptée à la route! 80 km/h pour toutes les routes principale en Suisse, c'est trop peu selon les routes et ça ouvre la porte à ce genre de débordement!

  • Meg Gi le 29.07.2014 10:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Danger

    Je suis d'accord que comparé à d'autres sanctions, celle-ci est abusive mais je pense aussi que, quand on roule aussi vite, on met sa propre vie en danger et surtout celles des autres. Je pense qu'avec cette expérience, il comprendra son erreur. La vie c'est précieux ! Il y a beaucoup trop d'accidents de la route, je comprends donc qu'il ait été sanctionné.

  • Xavier Muff le 29.07.2014 10:47 Report dénoncer ce commentaire

    Punition

    Pauvre loulou! Rouler avec un dépassement de vitesse de 64km/h, c'est de l'inconscience!! Il fallait réfléchir à 2 fois avant. Néanmoins, la loi est mal faite il est vrai. Les violeurs, meurtriers et autres devraient être punis autant voire plus.